Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

Afrique

Le président Bouteflika procède à un important remaniement ministériel en Algérie

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/09/2013

La présidence algérienne a indiqué mercredi qu'Abdelaziz Bouteflika avait procédé à un important remaniement ministériel, qui concerne notamment l'Intérieur, la Défense ou la Justice. Le Premier ministre Abdelmalek Sellal reste en place.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a procédé mercredi à un important remaniement ministériel a indiqué la présidence algérienne. Ce remaniement concerne plusieurs ministères de souveraineté comme l'Intérieur, la Défense, les Affaires étrangères et la Justice, selon un communiqué de la présidence cité par l'agence de presse algérienne APS. Le Premier ministre Abdelmalek Sellal, lui, conserve son poste, de même que les ministres clés de l'Energie et des Finances.

Tayeb Belaïz, président du Conseil constitutionnel a été nommé ministre d'État, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, tandis que Ahmed Gaïd Salah a été désigné vice-ministre de la Défense nationale tout en gardant son poste de chef d'état-major de l'armée algérienne (ANP). Un diplomate, Ramtane Lamamra, a lui été désigné ministre des Affaires étrangères tandis que Tayeb Louh, ancien ministre du Travail, a été nommé ministre de la Justice, selon la même source.

Le Président Bouteflika conserve le portefeuille de la Défense alors que les ministères de l'Energie et des Finances restent inchangés avec Youcef Yousfi et Karim Djoudi respectivement.

Onze nouveaux ministres ont fait leur entrée au gouvernement. Huit autres ont seulement changé de portefeuille.

Il s'agit du premier remaniement ministériel depuis qu'Abdelmalek Sellal est devenu Premier ministre en septembre 2012.

Avec dépêches 

Première publication : 11/09/2013

  • ALGÉRIE

    "Le retour de Bouteflika est un non évènement pour le pays"

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Scandale pétrolier en Algérie : l'ex-ministre Khelil visé par un mandat d'arrêt

    En savoir plus

  • RELIGION

    Ramadan : le pique-nique de non-jeûneurs kabyles, un pied de nez aux autorités

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)