Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

Des combats entre la Séléka et les pro-Bozizé font près de 100 morts

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/09/2013

Les combats entre les forces du nouveau régime centrafricain et les partisans de l’ex-président François Bozizé ont fait près de 100 morts, dimanche et lundi, dans l’ouest du pays. MSF accuse les deux camps d'"atrocités" contre la population.

Six mois après la chute de l’ex-président François Bozizé, les violences continuent de ravager la Centrafrique divisée entre les partisans de l’ancien chef d’État et ceux de la coalition rebelle Séléka, actuellement au pouvoir.

Dimanche 8 et lundi 9 septembre, de nouveaux affrontements entre les deux factions ont fait "près de 100 morts" dans la région de Bossangoa (ouest), selon un nouveau bilan établi ce mercredi par la présidence centrafricaine.

"Tout compris, pour ce qui s'est passé dans les zones de Bossangoa et de Bouca (ouest), nous estimons le bilan à l'heure actuelle à près de 100 morts et une cinquantaine de blessés", a déclaré à la radio nationale le porte-parole de la présidence, Guy-Simplice Kodégué, qui avait fait état lundi d'"au moins 60 morts". Ce bilan n'est pas définitif, a-t-il ajouté, en saluant "l'action des ONG internationales" qui ont pris en charge les blessés.

"Exécutions sommaires, maisons incendiées"

Mercredi, l'organisation humanitaire Médecins sans frontières (MSF) a indiqué avoir pris en charge 26 personnes, dont huit femmes et six enfants, "blessées soit par des machettes soit par des armes à feu" dans la seule localité de Bouca et a fait état dans un communiqué d'un "nombre indéterminé de personnes tuées, d'exécutions sommaires, de maisons incendiées".

MSF a accusé "les deux parties au conflit" d'avoir délibérément commis des "atrocités" contre la population. Mercredi, aucun combat n'a été signalé dans la région, où des partisans de Bozizé ont pris le contrôle de plusieurs villages, selon des sources militaires.

Ces violences témoignent de l'instabilité qui règne dans le pays depuis que les insurgés de la Séléka menée par Michel Djotodia se sont emparés du pouvoir le 24 mars.

Avec dépêches

Première publication : 11/09/2013

  • REPORTAGE

    Centrafrique : affrontements meurtriers entre la Séléka et les partisans de Bozizé

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE - AFRIQUE DU SUD

    François Bozizé : "Jacob Zuma n’a pas tenu ses promesses"

    En savoir plus

  • SITUATION HUMANITAIRE

    "Dans certaines régions de Centrafrique, il n’y a plus de médecins"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)