Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Afrique

Égypte : double attentat meurtrier dans le Sinaï

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/09/2013

Théâtre d’une vaste offensive militaire depuis plusieurs jours, la région du Sinaï a été, à nouveau, la cible d’attentats mercredi. Deux attaques contre l'armée égyptienne ont fait au moins trois morts et huit blessés parmi les soldats.

Deux attentats consécutifs visant l'armée égyptienne ont eu lieu, mercredi 11 septembre, dans la région du Sinaï, où l’armée égyptienne a lancé depuis plusieurs jours une offensive contre des groupes d'insurgés islamistes. Le bilan officiel de l’attaque n’a pas encore été communiqué mais plusieurs sources sécuritaires citées par l’AFP parlent d’au moins trois morts parmi les soldats. Huit autres ont également été blessés, selon les mêmes sources.

Un premier engin a provoqué une "puissante explosion" devant le quartier général des services de renseignements de l'armée à Rafah, ville frontalière de la bande de Gaza. Quelques minutes après, une seconde a touché un poste militaire de contrôle routier, selon ces sources.

Instabilité depuis la destitution de Morsi

Depuis la destitution par l'armée de Mohamed Morsi le 3 juillet, suivie par la sanglante répression des manifestations des partisans du président islamiste, les attaques visant les forces de l'ordre se sont multipliées dans le Sinaï. L'armée a donc décidé de lancer une offensive d'envergure il y a plus d'une semaine, bombardant quasi-quotidiennement les repaires d'insurgés djihadistes qu'elle considère comme des "terroristes".

Des groupes radicaux islamistes, dont certains ayant fait allégeance à al-Qaïda, ont établi leurs bases arrières dans cette région majoritairement peuplée de Bédouins aux relations conflictuelles avec le pouvoir central et théâtre en outre de multiples trafics le long de la frontière israélienne.

Avec dépêches

Première publication : 11/09/2013

  • ÉGYPTE

    Vaste opération anti-islamiste de l'armée égyptienne dans le Sinaï

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Vidéo : un navire attaqué au lance-roquettes sur le canal de Suez

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'attentat du Caire revendiqué par des djihadistes du Sinaï

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)