Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 11/09/2013

Le regard des artistes syriens sur les attaques chimiques

Aujourd’hui sur le net, les artistes syriens réagissent à l’utilisation d’armes chimiques dans le pays. Une photo trouvée sur Google Street View alimente toutes sortes de spéculations en ligne. Et Instagram franchit le cap des 150 millions de membres.

Le regard des artistes syriens sur les attaques chimiques

Un masque à gaz noir orné d'un biberon jaune... Cette illustration a été mise en ligne par le graphiste Anwar El Eissa au lendemain de l'attaque chimique qui a frappé la banlieue de Damas le 21 août dernier. Un drame qui a profondément marqué les artistes syriens qui racontent, à travers leurs œuvres, la guerre qui ravage actuellement leur pays.

Dans des tableaux exposés sur Facebook, des peintres comme Alaa Hamama ont ainsi tenté de décrire l'horreur de cette attaque aux agents chimiques qui a fait des centaines de morts.

D'autres ont quant à eux préféré insister sur le lourd tribut payé par les nombreux enfants qui ont perdu la vie lors de cette attaque. C'est notamment le cas de Suzann El-Abboud qui a réalisé ces sculptures en plâtre représentant des nourrissons qui, d'après elle, sont les premières victimes du conflit syrien.

De son côté, l'illustrateur Imranovi Faour dénonce, lui, la lenteur des tractations internationales à propos d'une éventuelle intervention militaire contre le régime de Bachar al-Assad. Un thème repris par d'autres artistes qui n'hésitent pas à pointer du doigt les États-Unis qui avaient défini l’usage de gaz chimiques comme une ligne rouge à ne pas franchir.

Mais certains rappellent que ces armes non-conventionnelles sont loin d'être les seules responsables des souffrances des populations civiles. L'artiste Ahmed Ali a ainsi créé ce logo fait de bouts de pain pour dénoncer le blocus imposé par les troupes gouvernementales sur des camps de réfugiés contrôlés par les rebelles. Des camps où la faim constitue, à ses yeux, une arme tout aussi redoutable.

 

Une photo de cadavre sur Google Street View ?

Une photo montrant ce qui semble être le corps d’une femme allongé à l’arrière d’un camion sans que l’on puisse distinguer son visage. C’est l’image qui a intrigué pendant une dizaine de jours de nombreux internautes américains après sa mise en ligne, fin août, sur le forum communautaire Reddit. Une scène capturée par le service Google Street View à Wilmington, en Caroline du Nord, qui a rapidement fait le tour de la Toile et qui n’a pas tardé à alimenter toutes sortes de spéculations.

En effet, pour beaucoup d’utilisateurs du web, aucun doute possible : la photo montrait bel et bien le cadavre d’une femme. Des internautes jouant les détectives qui, pour défendre leur point de vue, affirmaient que la position tordue de ses jambes et de ses bras constituait des indices pouvant laisser penser qu’il s’agissait d’un corps sans vie.

Une théorie que certains ont tenté de remettre en cause en rappelant qu’il paraissait improbable qu’un meurtrier soit assez fou pour transporter un cadavre comme cela, sans même le recouvrir mais qui a malgré tout poussé les forces de police locales à ouvrir une enquête officielle à ce sujet comme le rapporte le quotidien Star News Online.

Enquête qui n’a pas été vaine puisqu’elle a finalement permis de percer le mystère et de révéler que ce qui semblait être un cadavre n’était en réalité qu’un mannequin baptisé Oscar utilisé par les garde-côtes de la région pour leurs entraînements…


150 millions d’utilisateurs actifs sur Instagram

A peine six mois après avoir dépassé la barre symbolique des 100 millions d’utilisateurs actifs, le site de partage de photos Instagram vient d’annoncer sur son blog qu’il comptait désormais plus de 150 millions de membres. Un chiffre impressionnant qui illustre la popularité grandissante du réseau social auprès des internautes du monde entier et qui permet de croire que la plateforme acquise par Facebook l’an dernier a encore de beaux jours devant elle.


Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Les photos embarrassantes de notre enfance » sont les mots-clefs qui accompagnent ces clichés d'internautes chinois pris quand ils étaient petits. Depuis plusieurs jours, sur le site de microblogging Sina Weibo, de nombreux utilisateurs s'amusent en effet à mettre en ligne ces photos qui étaient jusqu'ici restées cachées au fond d'un tiroir. Généralement effectués en studio avec toutes sortes de déguisements, ces portraits ont été réalisés à la demande de parents qui souhaitaient présenter leur enfant sous leur meilleur jour. Des images qui, aujourd'hui, suscitent l'hilarité générale sur les réseaux sociaux chinois.

 

Vidéo du jour

L’édition 2013 du célèbre festival « Burning Man » qui se déroule tous les ans dans le désert du Nevada aux Etats-Unis vue du ciel… c’est ce que pourront découvrir les internautes à travers cette vidéo récemment mise en ligne par Tugrik d'Itichi. Un clip réalisé à l’aide d’un drone qui aura permis d’obtenir des images spectaculaires à visionner au plus vite sur les sites de partage.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus