Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

2014-10-18 14:45-

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alain Duhamel signe "Une histoire personnelle de la Ve République"

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 11/09/2013

Le regard des artistes syriens sur les attaques chimiques

Aujourd’hui sur le net, les artistes syriens réagissent à l’utilisation d’armes chimiques dans le pays. Une photo trouvée sur Google Street View alimente toutes sortes de spéculations en ligne. Et Instagram franchit le cap des 150 millions de membres.

Le regard des artistes syriens sur les attaques chimiques

Un masque à gaz noir orné d'un biberon jaune... Cette illustration a été mise en ligne par le graphiste Anwar El Eissa au lendemain de l'attaque chimique qui a frappé la banlieue de Damas le 21 août dernier. Un drame qui a profondément marqué les artistes syriens qui racontent, à travers leurs œuvres, la guerre qui ravage actuellement leur pays.

Dans des tableaux exposés sur Facebook, des peintres comme Alaa Hamama ont ainsi tenté de décrire l'horreur de cette attaque aux agents chimiques qui a fait des centaines de morts.

D'autres ont quant à eux préféré insister sur le lourd tribut payé par les nombreux enfants qui ont perdu la vie lors de cette attaque. C'est notamment le cas de Suzann El-Abboud qui a réalisé ces sculptures en plâtre représentant des nourrissons qui, d'après elle, sont les premières victimes du conflit syrien.

De son côté, l'illustrateur Imranovi Faour dénonce, lui, la lenteur des tractations internationales à propos d'une éventuelle intervention militaire contre le régime de Bachar al-Assad. Un thème repris par d'autres artistes qui n'hésitent pas à pointer du doigt les États-Unis qui avaient défini l’usage de gaz chimiques comme une ligne rouge à ne pas franchir.

Mais certains rappellent que ces armes non-conventionnelles sont loin d'être les seules responsables des souffrances des populations civiles. L'artiste Ahmed Ali a ainsi créé ce logo fait de bouts de pain pour dénoncer le blocus imposé par les troupes gouvernementales sur des camps de réfugiés contrôlés par les rebelles. Des camps où la faim constitue, à ses yeux, une arme tout aussi redoutable.

 

Une photo de cadavre sur Google Street View ?

Une photo montrant ce qui semble être le corps d’une femme allongé à l’arrière d’un camion sans que l’on puisse distinguer son visage. C’est l’image qui a intrigué pendant une dizaine de jours de nombreux internautes américains après sa mise en ligne, fin août, sur le forum communautaire Reddit. Une scène capturée par le service Google Street View à Wilmington, en Caroline du Nord, qui a rapidement fait le tour de la Toile et qui n’a pas tardé à alimenter toutes sortes de spéculations.

En effet, pour beaucoup d’utilisateurs du web, aucun doute possible : la photo montrait bel et bien le cadavre d’une femme. Des internautes jouant les détectives qui, pour défendre leur point de vue, affirmaient que la position tordue de ses jambes et de ses bras constituait des indices pouvant laisser penser qu’il s’agissait d’un corps sans vie.

Une théorie que certains ont tenté de remettre en cause en rappelant qu’il paraissait improbable qu’un meurtrier soit assez fou pour transporter un cadavre comme cela, sans même le recouvrir mais qui a malgré tout poussé les forces de police locales à ouvrir une enquête officielle à ce sujet comme le rapporte le quotidien Star News Online.

Enquête qui n’a pas été vaine puisqu’elle a finalement permis de percer le mystère et de révéler que ce qui semblait être un cadavre n’était en réalité qu’un mannequin baptisé Oscar utilisé par les garde-côtes de la région pour leurs entraînements…


150 millions d’utilisateurs actifs sur Instagram

A peine six mois après avoir dépassé la barre symbolique des 100 millions d’utilisateurs actifs, le site de partage de photos Instagram vient d’annoncer sur son blog qu’il comptait désormais plus de 150 millions de membres. Un chiffre impressionnant qui illustre la popularité grandissante du réseau social auprès des internautes du monde entier et qui permet de croire que la plateforme acquise par Facebook l’an dernier a encore de beaux jours devant elle.


Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Les photos embarrassantes de notre enfance » sont les mots-clefs qui accompagnent ces clichés d'internautes chinois pris quand ils étaient petits. Depuis plusieurs jours, sur le site de microblogging Sina Weibo, de nombreux utilisateurs s'amusent en effet à mettre en ligne ces photos qui étaient jusqu'ici restées cachées au fond d'un tiroir. Généralement effectués en studio avec toutes sortes de déguisements, ces portraits ont été réalisés à la demande de parents qui souhaitaient présenter leur enfant sous leur meilleur jour. Des images qui, aujourd'hui, suscitent l'hilarité générale sur les réseaux sociaux chinois.

 

Vidéo du jour

L’édition 2013 du célèbre festival « Burning Man » qui se déroule tous les ans dans le désert du Nevada aux Etats-Unis vue du ciel… c’est ce que pourront découvrir les internautes à travers cette vidéo récemment mise en ligne par Tugrik d'Itichi. Un clip réalisé à l’aide d’un drone qui aura permis d’obtenir des images spectaculaires à visionner au plus vite sur les sites de partage.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/10/2014 Réseaux sociaux

Data centers : un coût énergétique trop élevé

Depuis deux ans, des habitants de La Courneuve, dans la banlieue nord de Paris, vivent avec un data center en face de chez eux. Ils sont inquiets car ce bâtiment, qui héberge des...

En savoir plus

20/10/2014 Réseaux sociaux

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

Au sommaire de cette édition : des Africains dénoncent la stigmatisation dont ils sont victimes face à Ebola; un mannequin de vitrine suscite la polémique en Nouvelle-Zélande; et...

En savoir plus

17/10/2014 Réseaux sociaux

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

Au sommaire de cette édition : les internautes volent au secours d’une infirmière américaine infectée par Ebola; une vaste opération policière menée en Europe suscite la...

En savoir plus

16/10/2014 Réseaux sociaux

Kim Jong-Un réapparaît et devient la risée du web

Au sommaire de cette édition : Kim Jong-un devient la risée du web après sa réapparition en public; une chaîne australienne de supermarchés est au cœur d'une vive polémique;...

En savoir plus

15/10/2014 Réseaux sociaux

Une vaste campagne en ligne pour nettoyer l'Inde

Au sommaire de cette édition : les citoyens indiens sont invités à nettoyer leur pays; des stars britanniques se mobilisent pour défendre les droits des femmes; et des casse-cou...

En savoir plus