Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

Afrique

Le gouvernement égyptien prolonge l'état d'urgence de deux mois

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/09/2013

Le gouvernement égyptien a annoncé que l'état d'urgence, décrété le 14 août pour une durée minimale de un mois, sera prolongé jusqu'à mi-novembre. La situation dans le pays reste tendue depuis la destitution par l'armée du président Morsi.

En raison de l'insécurité latente dans le pays, le gouvernement égyptien a décidé de prolonger de deux mois supplémentaires l'état d'urgence, qui avait été décrété le 14 août. Cette décision s'applique à tout le pays et prend effet à partir de ce jeudi, a précisé la présidence dans un communiqué.

L'état d'urgence avait été mis en place pour une durée minimale d'un mois, le jour où l'armée avait lancé l'assaut sur deux rassemblements des pro-Morsi au Caire, tuant des centaines de manifestants.

L'ancien président islamiste Mohamed Morsi, élu en juin 2012, a été démis de ses fonctions par l'armée égyptienne le 3 juillet dernier après de vastes rassemblements anti-Frères musulmans.

Depuis le massacre du 14 août, les pro-Morsi appellent chaque jour à manifester pour réclamer le retour au pouvoir du chef de l'État déchu. Certains de ses partisans se sont radicalisés et ont mené de violentes attaques visant les forces de l'ordre. Mais la confrérie, dont la quasi-totalité des dirigeants est actuellement sous le coup d'un procès pour meurtres ou incitation aux meurtres, ne mobilise désormais guère plus que quelques milliers de manifestants le vendredi.

Une large majorité d'Égyptiens reprochaient à Morsi de n'avoir pas tenu ses promesses de gouverner avec toutes les composantes de la société, d'avoir "islamisé" la Constitution, et accaparé tous les pouvoirs au profit des Frères musulmans.
 

Avec dépêches

Première publication : 12/09/2013

  • ÉGYPTE

    Vers une dissolution de l'Association des Frères musulmans en Égypte ?

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Vaste opération anti-islamiste de l'armée égyptienne dans le Sinaï

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le président déchu Mohamed Morsi va être jugé pour "incitation au meurtre"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)