Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Le PSG s'offre un succès de prestige face au Barça

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

EUROPE

DSK devient conseiller financier du gouvernement serbe

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/09/2013

L'ancien directeur du FMI Dominique Strauss-Kahn va devenir conseiller financier du gouvernement serbe, a-t-on appris jeudi soir. Relaxé dans l'affaire du Sofitel, il est encore poursuivi dans l'affaire du Carlton où il risque dix mois de prison.

Loin du FMI ou de l'Élysée, Dominique Strauss-Kahn va devenir le nouveau conseiller financier du gouvernement serbe. Belgrade a annoncé jeudi 12 septembre que l'ancien ministre, éloigné de la vie politique française à cause de ses frasques judiciaro-sexuelles, avait accepté ce poste. Il travaillera aux côtés de l'ancien chancelier autrichien, Alfred Gusenbauer.

Selon le vice-Premier ministre serbe, qui s'est exprimé jeudi soir à la télévision, la vie privée de l'ancien directeur général du FMI n'éclipse pas ses qualités d'économiste. "Par exemple, le grand Picasso traitait mal les femmes et les enfants, mais certaines autres personnes comme Hitler aimaient les femmes", a ainsi déclaré Aleksandar Vucic. "Si vous voulez juger Strauss-Kahn à cette aune, alors vous pouvez avoir un jugement négatif", a-t-il ajouté.

Un étranger pour résister à la corruption

"Nous avons déjà parlé, il n'était pas ravi après avoir vu ce qui l'attend, mais il a déjà proposé plusieurs solutions", a encore raconté Aleksandar Vucic. Fin juillet, le vice-Premier ministre avait estimé qu'un ressortissant étranger sans lien avec la scène politique locale serait moins susceptible de céder à des tentatives de corruption.

Dans un entretien à la chaîne russe Rossia 24, Dominique Strauss-Kahn, qui a échappé à des poursuites aux États-Unis dans l'affaire du Sofitel de Manhattan où une femme de chambre l'accusait d'agression sexuelle, avait déclaré que la politique
était du passé pour lui.

Il encourt dix ans de prison dans l'affaire du Carlton

"La réalité c'est que j'ai fait pour ma part quelques erreurs, c'est le moins qu'on puisse dire, et que la façon dont les choses se sont passées, m'ont effectivement écarté de l'élection présidentielle française. Mais pour moi c'est maintenant derrière moi", a-t-il dit. "Aujourd'hui j'oeuvre en tant que conseiller de gouvernements et de grandes entreprises dans de nombreux pays, dans tous les coins du monde : en Russie, en Afrique, en Amérique latine", a-t-il ajouté.

Dominique Strauss-Kahn a été renvoyé en correctionnelle en juillet dernier pour "proxénétisme aggravé en réunion" dans l'affaire dite du Carlton, des parties fines qui ont eu lieu à Paris et à Washington. Il encourt dix ans de prison et 1,5 million d'euros d'amende au terme du procès qui pourrait se tenir dans environ un an.

Avec dépêches

Première publication : 13/09/2013

  • JUSTICE

    Affaire du Carlton : le parquet ne fait pas appel du renvoi de DSK en correctionnelle

    En savoir plus

  • FRANCE

    Vidéo : "Je ne pense pas avoir de problème particulier avec les femmes", affirme DSK

    En savoir plus

  • FRANCE

    DSK, un être "mi-homme, mi-cochon" ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)