Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Asie - pacifique

Irak : au moins 30 morts dans un double attentat près d'une mosquée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/09/2013

Au moins 30 personnes ont été tuées vendredi dans un double attentat à la voiture piégée devant une mosquée de Baqouba, à 60 kilomètres de Bagdad, à l'issue d'une cérémonie mixte où sunnites et chiites avaient été invités à prier ensemble.

Au moins 30 personnes ont été tuées et 24 autres blessées dans un double attentat survenu au moment où les fidèles quittaient la mosquée sunnite Al-Salam, dans le centre de Baqouba, à 60 kilomètres au nord de Bagdad , après la grande prière du vendredi, a-t-on appris de sources policière et médicale. Deux engins piégés ont explosé près de la mosquée à l'issue d'une cérémonie où sunnites et chiites avaient été invités à prier ensemble, selon la police.

Baqouba et ses environs, où plusieurs confessions cohabitent, ont été visés à plusieurs reprises ces dernières semaines par des attentats à la bombe, ciblant notamment des chiites. Trente personnes avaient été tuées mercredi soir lors d'un attentat-suicide au sortir d'une cérémonie de prières dans une mosquée chiite de Bagdad.

Ces violences endeuillent quasi-quotidiennement l'Irak depuis le début de l'année. L'AFP a recensé plus de 4 000 morts depuis le mois de janvier 2013 à partir de sources médicales et sécuritaires.

Avec dépêches

Première publication : 13/09/2013

  • IRAK

    Un attentat contre une mosquée chiite de Bagdad fait une trentaine de morts

    En savoir plus

  • IRAK

    Colère des Irakiens devant l'incapacité des autorités à faire cesser les violences

    En savoir plus

  • IRAK

    Plus de 60 morts lors d'une nouvelle vague d'attentats en Irak

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)