Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : il sera "très difficile" de récupérer les corps des victimes

    En savoir plus

  • Trêve de douze heures à Gaza, les négociations se poursuivent à Paris

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

Afrique

L'armée égyptienne reprend Delga, ville tenue par les islamistes

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/09/2013

L'armée égyptienne est entrée de force lundi, à Delga. La ville du centre du pays était tenue depuis un mois par des islamistes, partisans du président déchu Mohamed Morsi. De nombreuses églises coptes y auraient été incendiées.

L'armée a lancé, lundi 16 septembre, à l'aube l'assaut contre les islamistes retranchés dans la ville de Delga dans le centre de l'Égypte. Cette localité, où la minorité chrétienne copte est très présente, était tenue depuis un mois par les islamistes, partisans du président déchu Mohamed Morsi, renversé le 3 juillet dernier.

Les 32 entrées de cette ville de quelque 120 000 habitants, tenues depuis 31 jours par des militants armés, ont été reprises par les forces de l'ordre et fermées à toute personne voulant entrer ou sortir, a assuré l'agence de presse gouvernementale Mena. Un couvre-feu de jour a été imposé, selon l'agence.

Selon des sources ayant requis l'anonymat, de nombreuses églises ont été incendiées dans la ville depuis la chute de Mohamed Morsi. Des responsables de la sécurité ont également accusé les militants de s'en être pris aux habitants chrétiens.

Campagne sanglante anti-Morsi

L'ancien président Mohamed Morsi a été destitué et arrêté par l'armée le 3 juillet, après que des millions d'Egyptiens eurent manifesté pour réclamer son départ. Les militaires ont aussitôt mis en place un gouvernement intérimaire, chargé de changer la Constitution et d'organiser des élections législatives et présidentielle pour début 2014. Mais depuis le 14 août, l'armée et la police mènent une campagne extrêmement sanglante de répression visant les manifestations pro-Morsi, et en particulier la confrérie du président, les Frères musulmans, qui avaient remporté haut la main les législatives de 2012.

En une semaine, à la mi-août, au moins un millier de personnes ont été tuées dans la dispersion très violente de manifestations réclamant le retour du président déchu, notamment au Caire. Les victimes sont pour l'immense majorité des pro-Morsi et notamment issus des Frères musulmans. Et depuis, la quasi-totalité des dirigeants de la confrérie ont été arrêtés. Ils sont jugés, comme Mohamed Morsi, notamment pour "incitation au meurtre" de manifestants du temps, où ils étaient au pouvoir.

Avec dépêches

Première publication : 16/09/2013

  • ÉGYPTE

    Le gouvernement égyptien prolonge l'état d'urgence de deux mois

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Égypte : double attentat meurtrier dans le Sinaï

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'attentat du Caire revendiqué par des djihadistes du Sinaï

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)