Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

Amériques

Déferlante de tweets racistes envers une miss America d'origine indienne

© AFP

Texte par Yona HELAOUA

Dernière modification : 16/09/2013

Nina Davuluri, une Américaine d’origine indienne, est devenue miss America dimanche soir à Atlantic City. Une élection que certains n’ont visiblement pas appréciée, au vu de tous les messages racistes dirigés contre elle sur Twitter.

Les élections de miss sont souvent l’occasion pour les internautes de plaisanter sur Twitter. Dimanche 15 septembre, la plaisanterie a viré au lynchage sur le réseau social, où une multitude de tweets racistes ont déferlé après l’élection d’une jeune femme d’origine indienne au concours de Miss America.

"Quand on est miss America, on doit être Américaine", "Quand est-ce qu’une femme blanche sera élue Miss America ? Jamais ?", "Ils ont choisi une musulmane pour devenir Miss America. Obama a dû être content. Peut-être qu’il faisait partie du jury"… Voici quelques exemples - éloquents - de mini-messages que CNN a relevés dimanche soir sur le site de micro-blogging. Sans compter ceux qui considèrent cette élection comme une provocation après le douzième anniversaire du 11 septembre 2001.


" #MissAmerica hmmm quoi ? Avons-nous oublié le 11 septembre ? "


"C'est plutôt miss Terroriste #MissAmerica"

Ni musulmane, ni Indienne, Nina Davuluri est une Américaine de 24 ans d’origine indienne. L’étudiante diplômée de l’Université du Michigan souhaite devenir médecin, comme son père, gynécologue obstétricien. Mais une partie du public n’a peut-être pas apprécié qu’elle rappelle ses origines en interprétant, dimanche soir à Atlantic City lors de l’épreuve des "talents", un mélange de danse traditionnelle et de mouvements empruntés aux films de Bollywood.

À cette miss New York mate de peau, ils préféraient miss Kansas, une femme blanche, sergent de l’armée américaine, arborant insigne militaire tatoué sur l’épaule.


"J’aurais aimé que miss Kansas gagne. Une vraie Américaine !"

 

Un montage de photos de miss Kansas circule sur Twitter
"Elle aime son pays, elle aime chasser, elle aime les tatouages, c'est la vraie miss America."

Nina Davuluri a réagi en balayant la polémique : "Je dois m’élever au-dessus de ça", a-t-elle affirmé. "Je me suis toujours considérée en premier lieu et avant tout comme une Américaine." La nouvelle reine de beauté avait auparavant raconté qu’elle avait dû combattre les préjugés sur sa culture durant toute cette année d’élection, certains croyant même que ses parents comptaient organiser un mariage arrangée pour leur fille. Sur Twitter, des messages de soutien sont venus dénoncer les commentaires haineux.


"Les gens sont tellement ignorants. Miss New York est une vraie beauté américaine."

Ce n’est pas la première fois qu’une miss America est la cible de messages racistes. En 2010, Rima Fakih, une jeune femme d’origine libanaise, a dû faire face aux mêmes manifestations de haine une fois couronnée, certains allant même jusqu’à l’accuser de militer … au Hezbollah.

Première publication : 16/09/2013

  • ITALIE

    En Italie, la ministre noire Cécile Kyenge victime d'un nouvel acte raciste

    En savoir plus

  • RACISME

    Twitter accepte de livrer des données à la justice française

    En savoir plus

  • FRANCE

    La militante anti-raciste Rokhaya Diallo porte plainte après un tweet appelant à la violer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)