Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Sissi : "Plusieurs pays soutiennent le terrorisme"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L’extrême droite s'installe au Bundestag

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Travail détaché : l'UE parvient à un accord

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bientôt la fin du feuilleton des Constructifs"?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d’Ivoire : l’appel "au dialogue" de Guillaume Soro

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Crise en Catalogne : les médias publics dans le viseur de Madrid

En savoir plus

LE DÉBAT

Union européenne : la montée des égoïsmes ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Union européenne : la montée des égoïsmes ? (partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Corée du Nord : pour Séoul, "il est encore temps" de négocier

En savoir plus

Afrique

Rwanda : le FPR de Paul Kagame remporte les législatives

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/09/2013

Au pouvoir depuis la fin du génocide, le Front patriotique rwandais du président Paul Kagame a remporté les législatives avec 76% des voix, selon des résultats communiqués mardi par la Commission électorale.

Le Front patriotiaque rwandais (FPR) savoure une victoire écrasante. Au pouvoir au Rwanda depuis la fin du génocide, le parti du président Paul Kagame a remporté les législatives avec plus de 76% des voix, a annoncé mardi 17 septembre la Commission électorale.

Le FPR est suivi de ses deux petits alliés, le Parti social-démocrate (PSD) et le Parti libéral, qui ont obtenu respectivement plus de 13% et plus de 9% des suffrages aux élections de lundi, a précisé le secrétaire exécutif de la Commission, Charles Munyaneza. À eux trois, le FPR et ses deux alliés totalisent ainsi plus de 98% des suffrages.

Aucun autre parti ou candidat indépendant n'obtient plus de 0,6 % des voix, lors de ces législatives marquées par un taux de participation particulièrement élevé (98,8%). Des chiffres habituels au Rwanda où la population est fortement incitée à voter par les autorités.

Le PS-Imberakuri, qui avait commencé comme un vrai parti d'opposition avant de se faire phagocyter par le pouvoir, a atteint 0,56 % des suffrages et aucun candidat indépendant n'a réussi à atteindre 0,5%.

Seuls le FPR et ses deux petits alliés seront représentés au Parlement, le minimum requis étant l'obtention de 5% des voix.

Avec dépêches

Première publication : 17/09/2013

  • RWANDA

    Les Rwandais élisent leurs députés lors d'un scrutin sans suspense

    En savoir plus

  • RWANDA

    Génocide rwandais : la justice française rend un avis défavorable à l'extradition d'un ex-colonel

    En savoir plus

  • RD CONGO

    Réunion des pays des Grands Lacs pour mettre fin au conflit du Nord-Kivu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)