Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

asie

Iran : l'avocate des droits de l'Homme Nasrin Sotoudeh libérée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/09/2013

Après trois ans passés en prison pour son action en faveur des droits de l'Homme, l'avocate iranienne Nasrin Sotoudeh a été graciée et libérée mercredi. Elle avait été condamnée à 11 ans de prison et 20 ans d'interdiction d'exercer.

Après trois ans de détention, l'avocate iranienne Nasrin Sotoudeh, emprisonnée pour son action en faveur des droits de l'Homme depuis août 2010 a été graciée et libérée, a annoncé mercredi l'agence Isna.

En janvier 2011, cette mère de famille avait été condamnée à 11 ans de prison et 20 ans d'interdiction d'exercer son métier pour "actions contre la sécurité nationale et propagande contre le régime", deux chefs d'accusations utilisés fréquemment par la justice iranienne pour condamner des opposants.

Elle avait également été condamnée pour son appartenance au Centre des défenseurs des droits de l'Homme (CDDH) de la prix Nobel de la paix Shirin Ebadi, bête noire du régime iranien et qui vit désormais en exil.

L'avocate iranienne a affirmé à l'AFP qu'elle était "en bonne forme physique et psychologique". "J'ai la permission de travailler et je continuerai" à défendre les droits de l'Homme, a-t-elle dit lors d'une conversation téléphonique peu de temps après sa libération surprise, en même temps que plusieurs responsables politiques et journalistes réformateurs.

Libération d'autres prisonniers arrêtés en 2009

Selon l'agence Isna d'autres personnalités arrêtées pendant le mouvement de contestation qui avait suivi la réélection de l'ex-président Mahmoud Ahmadinejad en 2009 ont été libérés.

Incarcérée à la prison d'Evine, dans le nord de Téhéran, où sont regroupés de nombreux prisonniers politiques, l'avocate a mené plusieurs grèves de la faim pour protester contre ses conditions de détention et contre une interdiction de voyager visant sa famille. Sa peine avait été ramenée en appel à six ans de prison en septembre 2011.

La libération de l'avocate "n'est pas sans lien avec le discours que doit prononcer le président Hassan Rohani à l'Assemblée générale des Nations unies", a ajouté la source au sein du courant réformateur. Hassan Rohani, un religieux modéré, a été élu le 14 juin grâce au soutien des réformateurs, qui avaient appelé à la libération des opposants à Ahmad Ahmadinejad. Il doit prononcer un discours très attendu à New York.

Les deux principaux dirigeants de l'opposition, Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi, qui avaient contesté la victoire de Mahmoud Ahmadinelad, sont en résidence surveillée depuis février 2011.

Avec dépêches

Première publication : 18/09/2013

  • UNION EUROPÉENNE

    Prix Sakharov : Jafar Panahi et Nasrin Sotoudeh, deux Iraniens insoumis

    En savoir plus

  • IRAN

    Nasrin Sotoudeh condamnée à 11 ans de prison pour "actions contre le régime iranien"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)