Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vanessa Wagner, le piano engagé d'une virtuose classique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

La laïcité, une vieille idée très moderne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

SPORT

Mondial-2022 : le choix du Qatar influencé par des politiques reconnaît Sepp Blatter

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/09/2013

Dans un entretien à l'hebdomadaire allemand "Die Zeit" à paraître jeudi, le président de la Fifa, Joseph Blatter, a reconnu que le choix du Qatar pour accueillir le Mondial-2022 avait été influencé par des intérêts politiques et économiques.

Des intérêts politiques et économiques ont influencé le choix du Qatar pour accueillir le Mondial-2022. C'est ce qu'affirme Joseph Blatter, dans un entretien à paraître jeudi 19 septembre dans l'hebdomadaire allemand "Die Zeit". Questionné sur le point de savoir si le choix du Qatar n'avait pas été influencé par d'autres considérations que le sport, le président de la Fifa a ainsi répondu: "Il y a eu des influences politiques directes". "Des chefs de gouvernement européens ont conseillé à leurs membres qui pouvaient voter de se prononcer pour le Qatar, parce qu'ils étaient liés à ce pays par des intérêts économiques importants", a-t-il même ajouté.

Une commission d'éthique indépendante se penche sur la question


Concernant une éventuelle corruption lors de l'attribution du Mondial-2022 au Qatar, Sepp Blatter a déclaré: "Nous venons de charger une nouvelle commission d'éthique indépendante de tout examiner une nouvelle fois, dont l'attribution du Mondial au Qatar".

La Fifa a attribué en 2010, dans des conditions controversées, l'organisation du Mondial-2022 au Qatar.

Avec dépêches

 

Première publication : 18/09/2013

  • FOOTBALL

    Attribution du Mondial-2022 au Qatar : Sepp Blatter reconnaît "une erreur"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Qatar : vers une Coupe du monde 2022 en hiver

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mondial 2022 : le Qatar a-t-il triché ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)