Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

États-Unis, Cuba: "Somos todos americanos"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sanctions occidentales : "La Russie sortira renforcée", assure Lavrov

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Libye au cœur des discussions du Forum de Dakar

En savoir plus

SUR LE NET

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

En savoir plus

SPORT

"Regrets et frustration" pour l’OM, battu par Arsenal

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 19/09/2013

L’Olympique de Marseille s'est incliné sur sa pelouse face à Arsenal (1-2) en ouverture de la phase de poules de la Ligue des champions. Les Marseillais, auteurs d’un match intéressant, ont été punis par des Gunners très réalistes.

"Le résultat est là. On éprouve un sentiment de frustration et de déception parce que le contenu du match était là. Mais le réalisme était du côté d'Arsenal." Les mots de l’entraîneur marseillais Elie Baup résument bien la physionomie de la soirée olympienne. Comme il y a deux ans, l’OM s'est incliné face à Arsenal en ouverture de la phase de poules de la Ligue des champions (1-2).

Pourtant, Marseille y a longtemps cru, eu égard à son emprise sur le match, ses situations dangereuses et sa très bonne tenue dans l'ensemble. Mais Arsenal, qui reste invaincu en France pour sa dixième visite, a profité d'une erreur défensive de Morel pour s'échapper, par Théo Walcott (65e), avant qu'Aaron Ramsey ne double la mise (84e). Jordan Ayew a tout de même réduit le score sur penalty (90e+3).

"Une victoire à l'expérience"

"Le premier qui marquait allait gagner le match. On a su tuer la rencontre quand il le fallait. C’est une victoire à l’expérience", explique à FRANCE 24 le défenseur des Gunners Laurent Koscielny. Son compatriote et coéquipier à Arsenal, Bacary Sagna, a lui tenu à souligner la très bonne opposition marseillaise. "Marseille n’a pas à rougir de cette défaite. On est tombé face à une très bonne équipe. On a eu un match difficile."

Pour ses retrouvailles avec la C1, après un intermède d'une saison en Ligue Europa, Marseille a ainsi entamé de la pire des façons la phase de poules et déjà hypothéqué ses chances de qualification dans un groupe extrêmement relevé, où figurent aussi Dortmund et Naples !

"On va y croire jusqu’au bout", promet toutefois Mathieu Valbuena. "Il faut se servir de ce qui a été bon ce soir pour avancer." Car pendant plus d’une mi-temps, les Phocéens ont tenu tête à Arsenal, deuxième du championnat d’Angleterre.

"On apprend. Cela nous servira de leçon"

"Il nous a manqué de la réussite offensivement et défensivement", a expliqué le milieu de terrain togolais Alaixys Romao. "On a eu les occasions pour marquer avant eux, mais on apprend. Cela nous servira de leçon pour la prochaine fois", souligne de son côté l’excellent Giannelli Imbula. "Ils ont été plus efficaces que nous."

Des propos repris en écho par son coéquipier Dimitri Payet : "Ces clubs comme Arsenal, qui ont l’expérience de la Ligue des champions, arrivent à marquer sur une demi-occasion." En l’occurrence un ballon mal dégagé par Morel, repris d’une volée somptueuse par Théo Walcott (1-0, 65e).

Pour Arsenal, cette 16e campagne de Ligue des champions d'affilée commence plutôt bien. De son côté, l’OM se rendra début octobre, lors de la deuxième journée, sur le terrain du Borussia Dortmund, battu également d’entrée par Naples (2-1). Autant dire que ce match sera déjà décisif pour les deux clubs.

Un déplacement à Dortmund capital

"Il est évident que les points sont chers, pour nous comme pour Dortmund", a ainsi confié Elie Baup. "Il va falloir chercher à l’extérieur les points perdus à domicile", a conclu Dimitri Payet. "Tout le monde nous donne condamné dans ce groupe, mais si on gagne ce soir (mercredi ndlr.), il n’y a pas à crier au scandale."

Lors de sa dernière participation à la phase de poules de la Ligue des champions, l’OM s’était déjà incliné d’entrée à domicile face à Arsenal. Mais voilà, le club phocéen avait tout de même réussi à se qualifier pour les 8e de finale en allant s'imposer lors de la dernière journée à… Dortmund. 

Première publication : 19/09/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Marseille tombe face à une équipe d'Arsenal réaliste (1-2)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Victorieux au Pirée, le PSG bien lancé dans sa campagne européenne

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG écrase l'Olympiakos au Pirée (4-1)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)