Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

SPORT

Tony Parker : "Il faut oublier notre joie pour se concentrer sur la finale"

© capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/09/2013

Suite au triomphe de la France face à l’Espagne, le leader des Bleus a déclaré qu’il ne fallait pas faire la même erreur qu’en 2011. "On doit rester concentrés", a affirmé Tony Parker à l’approche de la finale contre la Lituanie, attendue dimanche.

Après l’exploit réalisé par la France face à l’Espagne en demi-finale de l’Euro 2013, le meneur des Bleus, Tony Parker, a tenu à recentrer l’attention sur la finale, qui se tiendra dimanche contre la Lituanie.

Cette demi-finale "est une grosse victoire pour le basket français, peut-être la plus grosse victoire de l’histoire", a-t-il estimé à la fin du match, qui a consacré la France au bout de la prolongation (75-72). "Mais en même temps, ce n’est pas la médaille d’or", a-t-il nuancé.

Pour la star des Spurs, il s’agit de ne pas reproduire l’erreur de 2011, où les Français, sur un petit nuage après leur victoire contre la Russie, ont dû s’incliner face à l’Espagne, tout comme en 2009.

"Pas du tout le même esprit qu'il y a deux ans"

"Il y a deux ans, on était tellement contents d’être en finale et d’aller aux JO, qu’on a mal abordé cette finale. Cette fois-ci, il faut qu’on reste concentrés. On peut être fiers, mais il faut qu’on arrive à contrôler notre joie, et à, dès demain, l’oublier pour se concentrer sur la finale", a insisté Tony Parker.

"On n'a pas du tout le même état d'esprit qu'il y a deux ans", a assuré, quant à lui, Vincent Collet, entraîneur de l'équipe de France.

La France retrouvera dimanche la Lituanie, sacrée championne d'Europe pour la dernière fois il y a dix ans. Cette dernière a écarté la Croatie (77-62) lors de l'autre demi-finale.

Première publication : 21/09/2013

  • BASKET-BALL

    Euro-2013 : la France élimine l’Espagne et part en finale

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    Euro de basket : la France affrontera l'Espagne en demi-finales

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    Euro-2013 : France - Espagne, duel entre meilleurs ennemis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)