Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump interdit l'armée aux transgenres

En savoir plus

LE DÉBAT

Pologne : le casse-tête de Bruxelles (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Pologne : le casse-tête de Bruxelles (partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sarraj : "Nous avons besoin de l'ONU pour organiser des élections en Libye"

En savoir plus

FOCUS

Discrimination positive au Brésil : des étudiants dénoncent des fraudes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Valérian", dernière superproduction de Besson, débarque en France

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

Amériques

Mexique : les touristes bloqués à Acapulco évacués par la route

© AFP | Un homme évacué par des sauveteurs le 18 septembre à Acapulco

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/09/2013

Les touristes pris au piège des intempéries à Acapulco, au Mexique, ont enfin pu commencer à être évacués par la route vendredi. Selon un bilan du ministère de l’Intérieur, 101 personnes sont mortes dans la catastrophe.

Plus de 4 000 touristes ont pu quitter Acapulco, vendredi 20 septembre, après avoir été bloqués par les intempéries pendant une semaine, grâce à la réouverture partielle de l'autoroute reliant cette cité balnéaire à Mexico.

Alors que, depuis dimanche, les évacuations ne pouvaient avoir lieu que par la voie aérienne, les autocars et les voitures particulières ont été autorisés à circuler vendredi soir.

On estime à environ 25 000 le nombre de touristes encore pris au piège à Acapulco, l'une des zones les plus touchées par le cyclone Manuel, qui avait atteint jeudi la côte nord-ouest du Mexique.

Plus de cent morts

"Le nombre de morts causés par le phénomène météorologique est passé de 99 à 101 morts", a déclaré le ministre de l'Intérieur Miguel Ángel Osorio Chong lors d'une conférence de presse à Acapulco vendredi soir.

Les tempêtes, qui ont frappé le Mexique simultanément sur ses côtes du Pacifique et de l'Atlantique, ont fait plus de 200 000 sinistrés et 58 531 déplacés, tandis qu'on est sans nouvelles, depuis jeudi soir, d'un hélicoptère de la police fédérale opérant dans les zones montagneuses du Sud. Ce sont 371 villages qui ont été affectés.

Avec dépêches
 

Première publication : 21/09/2013

  • INTEMPÉRIES

    Au Mexique, le bilan de la tempête s'alourdit à plus de 160 morts et disparus

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Au Mexique, deux tempêtes tropicales font une quarantaine de morts

    En savoir plus

  • MALI

    En images : pluies torrentielles à Bamako

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)