Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Printemps de Bourges, Festival d'Aix en Provence... la musique en festival!

En savoir plus

FOCUS

Washington–Bucarest : un partenariat de plus en plus stratégique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Moscou accuse les autorités ukrainiennes d'enfreindre l'accord de Genève

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

FRANCE

La nouvelle taxe carbone et le nucléaire financeront la transition énergétique

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/09/2013

Après François Hollande, c’était au tour de Jean-Marc Ayrault samedi d’aborder la transition énergétique lors de la Conférence environnementale. La nouvelle taxe carbone rapportera 2,5 milliards d'euros dès 2015 selon le Premier ministre.

Les contours du projet de loi sur la "transition énergétique" se précisent peu à peu. La nouvelle taxe carbone, rebaptisée pour l’occasion "Contribution climat énergie" (CCE), apportera 2,5 milliards d'euros en 2015 et 4 milliards d'euros en 2016, a annoncé samedi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à l’occasion du discours de clôture de la deuxième Conférence environnementale. "En 2014, première année de mise en œuvre, l'impact de cette composante carbone sur les carburants et le fioul domestique sera nul", a-t-il également ajouté.

Cette contribution carbone, calculée en fonction des émissions de C02, fera partie des taxes intérieures de consommation sur les carburants et les combustibles fossiles. "J'ai souhaité que cette réforme soit très progressive. Elle respectera notre engagement de stabilité des prélèvements obligatoires", a assuré Jean-Marc Ayrault. Quant aux professionnels des transports et de la pêche, ils "gardent leurs exonérations" fiscales, a rassuré le Premier ministre.

22 euros la tonne en 2016

Le Premier ministre n'a pas détaillé le montant exact du prix par tonne de cette taxe, mais selon une source proche du dossier, elle s'élèvera à 7 euros la tonne en 2014 (avec un effet nul sur les carburants routiers et le fioul). Elle atteindra ensuite 14,50 euros la tonne en 2015 et 22 euros la tonne en 2016.

La veille, François Hollande, qui n’a pas non plus précisé le taux de la taxe, avait plaidé pour que la loi sur la transition énergétique soit adoptée rapidement, d'ici à la fin 2014, tout en martelant qu’il ne s'agissait "pas d'une fiscalité supplémentaire".

Le nucléaire financera également

Autre outil de financement de la transition énergétique : le nucléaire. "Nous mobiliserons une partie des gains financiers perçus sur le parc nucléaire existant", a annoncé Jean-Marc Ayrault. "Pendant toute la durée de vie restante de nos centrales, et tout en assurant bien sûr une sécurité maximale, notre parc nucléaire sera mis à contribution, sans rupture d'approvisionnement", a-t-il assuré, sans plus de précisions.

Les centrales nucléaires, au fur et à mesure de leur amortissement, dégagent des surplus financiers. Ces derniers seront utilisés pour financer la rénovation thermique des logements et les énergies renouvelables, indique-t-on dans l'entourage du Premier ministre.

Réduire la part du nucléaire de 75 à 50 % de la production d’électricité était l’une des promesses de campagne de François Hollande qui a fait du projet de loi sur la transition énergétique "l'un des textes les plus importants du quinquennat."

Les détails de cette nouvelle taxe carbone doivent être dévoilés mercredi 25 septembre lors de la présentation du projet de loi de finances pour 2014.

Avec dépêches

Première publication : 21/09/2013

  • FRANCE

    Cacophonie gouvernementale autour de la taxe sur le diesel

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le ministre français de l'Écologie exhume la taxe carbone

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)