Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

SPORT

PSG - Monaco : statu-quo en tête de la Ligue 1

© afp

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 23/09/2013

Le duel au sommet de la Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et Monaco s’est soldé, dimanche soir au Parc des Princes, par un match nul 1-1. Les attaquants stars des deux clubs, le Parisien Ibrahimovic et le Monégasque Falcao, se sont illustrés.

Duels de "serial buteurs"

Si l'on excepte les deux attaquants hors norme que sont Messi et Cristiano Ronaldo, il y avait sur la pelouse du Parc des Princes les trois meilleurs buteurs des championnats français, italien et espagnol de la saison dernière, respectivement Ibrahimovic (30 buts), Cavani (29) et Falcao (28), soit un total de 87 réalisations ! 

Il n'y a donc pas eu de vainqueur dans la guerre des étoiles du football français entre le PSG et Monaco (1-1), le club de la Principauté restant leader du championnat avec deux points d’avance sur le champion en titre. Le club de la capitale a été freiné après trois victoires d'affilée.

"Sans enlever leur mérite aux Monégasques qui ont fait un très bon match, je pense qu'au vu du nombre d'occasions on méritait de gagner", a déclaré l’entraîneur parisien Laurent Blanc en conférence de presse. "On aurait pu être un peu plus efficace devant le but. Marquer un seul but avec autant d'occasions, le pourcentage n'est pas assez élevé. Il y a eu un peu de maladresse et c'est dommage." Car ce sont bien les Parisiens qui ont eu le plus grand nombre d’occasions.

Le club du Rocher est lui beaucoup passé par les côtés. Mais le PSG a pris son adversaire à son propre piège en ouvrant le score grâce à un bon travail de son latéral gauche Maxwell. Le Brésilien, bien servi par Thiago Silva, a délivré un centre parfait pour Ibrahimovic (1-0, 5e). Un but qui concrétisait une entame de match canon des champions de France en titre.

Thiago Silva blessé

Mais le bel enthousiasme du club parisien a été refroidi par un vrai coup dur, la sortie rapide sur blessure du capitaine du PSG Thiago Silva, touché à la cuisse gauche (15e) et remplacé par Zoumana Camara. "Il y a eu un peu de confusion après la blessure de Thiago Silva", a d’ailleurs concédé Zlatan Ibrahimovic au micro de FRANCE 24. "On ne peut pas perdre Thiago Silva sans avoir un petit moment d'incertitude", a confirmé Laurent Blanc. "On sait tous le joueur qu'il est. Il rassure ses partenaires et ce n'est pas un hasard si on prend un but dans les cinq ou dix minutes qui suivent." Car Falcao, infernal par ses déplacements incessants, en a justement profité en se glissant devant Camara sur un centre de Moutinho pour inscrire de l'épaule son 5e but, déjà, de la saison (1-1, 20e).

Malgré ces ajustements défensifs, le PSG s’est procuré le plus grand nombre d’occasions en 2e période, sans toutefois parvenir à les concrétiser. Laurent Blanc est même repassé au 4-4-2 en lançant Ménez à la place d'un très bon Verratti. Cela a offert au club parisien plusieurs nouvelles occasions nettes par l'intermédiaire d'Edinson Cavani, tout proche d'offrir la victoire aux siens dans le temps additionnel. Il n'en sera rien !

Les deux équipes restent donc invaincues après six journées, mais si le PSG a semblé un peu plus fort, c'est bien le promu monégasque qui fait aujourd'hui la course en tête de la Ligue 1, après s'être déjà déplacé à Paris et Marseille, les deux premiers de la saison dernière.
 

Blaise Matuidi : "On a fait un bon match. On est déçu du résultat"

Première publication : 23/09/2013

COMMENTAIRE(S)