Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

SPORT

Tony Parker à Paris : "J’ai encore plus envie de faire gagner la France"

© afp

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 23/09/2013

Tout juste sacrée championne d’Europe de basket-ball, l'équipe de France est de retour à Paris. Les "anciens" Bleus Tony Parker, Boris Diaw et Florent Piétrus sont revenus, lundi, sur leur performance historique réalisée dimanche face à la Lituanie.

"Il n'y a pas de mots pour décrire ce que l'on ressent." Le Guadeloupéen Florent Piétrus est encore dans l’euphorie de la victoire des Bleus, dimanche, en finale du championnat d’Europe de basket, lors d'une conférence de presse donnée lundi soir à Paris. "J’ai sacrifié ma vie de famille pour réaliser ce rêve. On a fait vibrer la France. La France du basket est fière de nous."

Déjà champion d'Europe avec son équipe féminine en 2001 et 2009, plusieurs fois récompensé tout au long de la dernière décennie chez les jeunes, le basket hexagonal attendait, avec une impatience chaque année plus grande, la consécration de son équipe masculine. Il aura finalement fallu attendre son 36e Championnat d'Europe pour que les Bleus décrochent le saladier de champion. Et ce n'est que justice que cette première médaille d'or soit offerte au basket français par la génération de Tony Parker, "T.P", le meilleur basketteur français de l'histoire.

"Je ressens beaucoup de bonheur", a déclaré le meneur des Bleus, élu meilleur joueur de l’Euro. "Cela fait plaisir de rentrer dans l'histoire du basket français. J'ai toujours cru que l'on y arriverait." Et pourtant, aujourd'hui âgé de 31 ans et triple champion NBA, Parker a dû prendre son mal en patience sous la tunique tricolore. Il a en effet connu beaucoup de déceptions avec les Bleus, comme les défaites en demi-finale de l'Euro en 2003 et 2005, et en quart en 2007 et 2009.

"Jamais on ne s'est dit qu'on allait laisser tomber"

"On n’a jamais douté. C'est pour cela que l'on est toujours revenus en équipe de France", a souligné son coéquipier Florent Piétrus.  "Cette médaille est l’aboutissement d’un travail de longue haleine", a pour sa part indiqué le capitaine des Bleus Boris Diaw. "Cela ne s'est pas fait du jour au lendemain. Il y a eu des hauts et des bas, mais jamais on ne s'est dit qu'on allait laisser tomber."

Après plus de 75 ans d'attente, la France décroche donc son premier grand titre. Le basket français peut ainsi espérer trouver un nouvel essor, à condition de mieux exploiter ce titre qu'il ne l'avait fait avec la médaille d'argent de Sydney en 2000.  "Notre travail, c'est de développer le basket français sur le territoire", a souligné à ce sujet le président de la fédération française de basket-ball, Jean-Pierre Siutat. "On a des idées. On est volontaire."

Pour se faire, il pourra compter sur l’icône Tony Parker, qui se dit plus motivé que jamais. "Avec ce titre, j'ai encore plus envie de faire gagner la France."

Première publication : 23/09/2013

  • EURO-2013

    Basket : Tony Parker, le "Superman" du parquet au sommet

    En savoir plus

  • BASKET-BALL

    Euro-2013 de basket : l’équipe de France sacrée championne d'Europe

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)