Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Amériques

New York : la rencontre entre Rohani et Obama n'aura pas lieu

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/09/2013

Le président iranien Hassan Rohani a décliné, mardi, la proposition de rencontre de Barack Obama à New York. Selon la Maison Blanche, l'entrevue s'avérait "trop compliquée à réaliser à l'heure actuelle" pour l’Iran. Un refus dont se réjouit Israël.

Barack Obama et Hassan Rohani ne se rencontreront finalement pas en marge de l'assemblée générale de l’ONU à New York. Une entrevue "trop compliquée à réaliser à l'heure actuelle" pour l’Iran, a rapporté mardi un haut responsable de la Maison Blanche sous couvert de l'anonymat.

Selon le même responsable, "nous avons dit publiquement, et également en privé aux Iraniens, que nous étions ouverts à l'idée de discussions en marge de l'assemblée générale de l'ONU, des discussions informelles et non une rencontre bilatérale. Cela s'est avéré trop compliqué à réaliser à l'heure actuelle pour les Iraniens".

"L'offensive de charme" de Rohani

Dans les semaines qui ont précédé le rendez-vous annuel de la diplomatie à New York, la République islamique a multiplié les signes d'un possible dégel des négociations sur son programme nucléaire.

La perspective d'une telle rencontre inquiétait fortement les autorités israéliennes pour qui l'actuelle "offensive de charme" du nouveau président iranien n'est qu'une ruse.

Interrogé sur la possibilité d'une poignée de main entre Obama et Rohani, Yuval Steinitz, ministre des Affaires stratégiques représentant Israël à l'Assemblée générale des Nations unies, avait répondu dans la journée : "Je ne l'espère pas".

Rohani et Hollande, une rencontre qui "en appelle d'autres"

De son coté, François Hollande a rencontré Hassan Rohani. La réunion a duré une quarantaine de minutes. Le président français a pris congé de son interlocuteur en évoquant "un premier contact qui en appelle d'autres".

"C'était une discussion assez complète qui a porté à la fois sur les questions régionales, sur la Syrie, sur le Liban, sur la question nucléaire et sur les relations bilatérales", a-t-on
précisé de source proche de la présidence française.

Hassan Rohani a, quant à lui, souhaité "un meilleur avenir" pour les relations bilatérales.
 

Avec dépêches

Première publication : 24/09/2013

  • NATIONS UNIES

    À l'ONU, François Hollande reste ferme sur la Syrie et tend la main à l’Iran

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Hassan Rohani invite l'unique député juif iranien aux Nations unies

    En savoir plus

  • IRAN

    La campagne de séduction du président iranien Hassan Rohani

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)