Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Vidéo : en Israël, les ventes d'armes à feu en forte hausse

En savoir plus

SUR LE NET

Ferguson : le web réagit à l'annonce du grand jury

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : le ministre de la Culture contraint à la démission

En savoir plus

DÉBAT

L’affaire Ferguson, triste miroir de la société américaine?

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : l'impossible accord ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je ne crois pas que ça va me hanter"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Exclusif : Pour Essebsi, "Ennahda a organisé la campagne de Marzouki"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Quand les anti-IVG accusaient la rescapée Simone Veil de promouvoir le "génocide""

En savoir plus

EUROPE

Des restes humains retrouvés près de l’épave du Concordia

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/09/2013

Des restes humains ont été retrouvés jeudi près de l’épave du Costa Concordia. Le naufrage de ce paquebot près des côtes italiennes, en janvier 2012, avait provoqué la mort de 32 personnes et les corps de deux victimes sont toujours manquants.

Les plongeurs des garde-côtes et de la police financière, qui effectuent actuellement des recherches près de l’épave du paquebot Costa Concordia, ont trouvé des restes humains, a annoncé jeudi 26 septembre la Protection civile italienne.

"Au cours des activités de recherche qui se sont déroulées à hauteur de la zone centrale du navire, les plongeurs des gardes-côtes et de la police financière ont trouvé des restes dont la nature doit être encore définie au moyen d'examens d'ADN", explique un communiqué de la Protection civile.

L’agence de presse Ansa précise qu’il s’agirait d’os, sans toutefois préciser la source de ces informations. Ces restes devraient faire l’objet d’analyses ADN dans les prochains jours pour en identifier les propriétaires.

Le naufrage du Costa Concordia, en janvier 2012, avait fait 32 morts et les corps de deux des victimes sont toujours introuvables. Il s’agit des dépouilles d’un serveur de nationalité indienne, Russel Rebello, et d’une passagère italienne, Maria Grazia Trecarichi.

Le capitaine du paquebot de croisière, Francesco Schettino, est actuellement jugé par la justice italienne pour homicides multiples par imprudence, abandon de navire et dommages causés à l'environnement. Commencé mi-juillet, son procès se poursuivra le 7 octobre prochain avec l'audition de plusieurs témoins.

Avec dépêches

Première publication : 26/09/2013

  • L'île du Giglio tourne la page de l'épave géante

    En savoir plus

  • ITALIE

    En images : le redressement de l'épave du Costa Concordia

    En savoir plus

  • ITALIE

    Concordia : cinq co-accusés du commandant condamnés à des peines de prison

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)