Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un immeuble s'effondre à Bombay, près de 70 disparus

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/09/2013

Un immeuble de cinq étages s'est effondré vendredi à Bombay. Près de 70 personnes sont coincées dans les débris. Il s'agit du cinquième effondrement d'immeuble dans la capitale économique indienne au cours des derniers mois.

Un bâtiment de cinq étages s'est effondré vendredi 27 septembre à Bombay, capitale économique de l'Inde, et environ 70 personnes sont portées disparues. "Nous pensons que jusqu'à 70 personnes sont piégées" sous les décombres, a déclaré Alok Avasthy, un responsable de l'Autorité nationale de gestion des catastrophes (NDMA) à l'AFP sur place. Selon lui, 22 familles habitaient dans cet immeuble, propriété d'un organisme municipal. Les habitants du quartier, situé dans l'est de Bombay, affirment que 40 à 60 personnes y vivaient.

Sept personnes sont déjà sorties vivantes des décombres, a indiqué pour sa part Manisha Mahiskar, un responsable de la ville, qui avait initialement parlé d'environ 20 disparus.

"Mon fils est à l'intérieur. J'attends qu'on le sorte de là", a déclaré désemparé Mithi Solakani, un retraité de 62 ans, à l'AFP, tandis que les secouristes tentaient de progresser dans de tonnes de débris. Plusieurs pelleteuses sont sur place pour soulever les plus grandes dalles de béton, permettant aux secouristes d'entrer en action pour dégager des survivants qui appellent à l'aide, selon des témoins.

Les habitants de l'immeuble avaient été invités à partir

Les secouristes ont également sorti les premiers cadavres des décombres, sous le regard de nombreuses femmes en pleurs qui attendent à proximité.

Selon la municipalité de Bombay, le bâtiment hébergeait des employés de l'administration locale et leurs familles, qui avaient été invités à quitter l'immeuble plus tôt cette année. "Le bâtiment avait une trentaine d'années. Nous avions demandé aux habitants de quitter l'immeuble en avril, mais ils ne l'ont pas fait", a déclaré Vijay Khabale-Patil, le porte-parole de l'administration municipale, sans dire pourquoi on avait demandé aux familles de partir.

Cinq immeubles se sont effondrés à Bombay ou dans la banlieue au cours des derniers mois, dont l'un en avril qui avait fait 74 morts. Ces accidents mettent en évidence la mauvaise qualité des constructions et la violation fréquente des règles d'urbanisme, sur fond de forte demande et de corruption.

Avec dépêches

 

Première publication : 27/09/2013

  • INDE

    Lourd bilan après l'effondrement d'un immeuble près de Bombay

    En savoir plus

  • INDE

    L'effondrement d'une école provoque la mort de plusieurs enfants

    En savoir plus

  • INDE

    Au moins 40 morts après l'effondrement d'un pont en construction

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)