Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Afrique

Les autorités kényanes détiennent huit suspects

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/09/2013

Le ministre de l’Intérieur kényan, Joseph Ole Lenku, a dressé vendredi le bilan de l’attaque qui a frappé Nairobi samedi dernier. Il a précisé que les autorités kényanes détenaient huit suspects qui seraient liés à l’assaut des Shebab.

Face à la presse, le ministre de l’Intérieur kényan, Joseph Ole Lenku, est revenu, vendredi 27 septembre, sur les différents bilans à tirer de l’attaque des Shebab contre un centre commercial de Nairobi, le samedi dernier.

Soixante-sept personnes ont été tuées par les terroristes, qui ont été délogés après quatre jours de combats. Le ministre a également précisé que les autorités détenaient huit personnes suspectées d’avoir un lien avec l’attaque, tandis que trois autres suspects ont finalement été relâchés.

Joseph Ole Lenku a par ailleurs répété la volonté du Kenya de continuer son combat contre les Shebab, malgré les menaces proférées par les insurgés islamistes : "Nous sommes allés en Somalie parce que les Shebab étaient une menace pour notre sécurité nationale (...) Nous continuerons de prendre des mesures sur ce front jusqu'à ce que notre sécurité et nos intérêts soient protégés."

Il y a deux ans, en octobre 2011, le Kenya avait envoyé des troupes dans le sud de la Somalie pour y attaquer des bases des Shebab. Deux mois plus tard, l'armée kényane a rejoint la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom) pour soutenir le gouvernement de transition somalien face aux Shebab.

Avec dépêches

Première publication : 27/09/2013

  • TERRORISME

    Le trafic d'ivoire finance les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • KENYA - REPORTAGE

    À Nairobi, les habitants du "petit Mogadiscio" craignent des représailles

    En savoir plus

  • KENYA

    Attaque de Nairobi : Interpol place la "veuve blanche" sur sa liste rouge

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)