Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Moyen-orient

Iran : Rohani demande aux Occidentaux de lui faire confiance

© AFP | Le président iranien Hassan Rohani.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/09/2013

Au cours d’une conférence de presse donnée vendredi à New York, le président iranien Hassan Rohani a réitéré son souhait de renouer le dialogue avec les Occidentaux. Avec pour objectif premier de régler la délicate question du nucléaire iranien.

Le président iranien Hassan Rohani a profité d’une conférence de presse donnée  vendredi 27 septembre à New York pour réitérer son souhait de voir le dossier du nucléaire iranien se dénouer à brève échéance.

Les discussions avec les puissances du P5+1 sur le programme nucléaire iranien, au point mort depuis plusieurs années, sont de nouveau à l’ordre du jour depuis la détente observée entre Téhéran et les Occidentaux.

"L'atmosphère est tout à fait différente du passé, a-t-il expliqué. Notre objectif, c'est l'intérêt partagé de nos deux nations. Notre objectif, c'est de résoudre les problèmes, de créer pas après pas les conditions propices à la confiance entre nos gouvernements et nos peuples."

"Des résultats tangibles" à court terme

Devant la presse, il a une nouvelle fois tranché avec les prises de position de son prédécesseur Mahmoud Ahmadinejad, et affirmé que les négociations "produiront à brefs délais des résultats tangibles".

Rohani s’est aussi engagé à présenter dès le mois prochain, à Genève, un plan aux membres du groupe P5+1. Il a également assuré que l’issue des négociations menées par son gouvernement serait soutenue par tous les organes du pouvoir iranien, y compris par le Guide suprême de la Révolution Ali Khamenei, plus haute autorité du pays.

L’élection d’Hassan Rohani, en juin dernier, a amorcé un réel changement dans les relations diplomatiques entre l’Iran et les pays occidentaux.

À Vienne, vendredi, des discussions tenues entre l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et la délégation iranienne ont confirmé cette détente. Des échanges qualifiés de "constructifs" par le gendarme international du nucléaire.

Avec dépêches.

 

Première publication : 27/09/2013

  • DIPLOMATIE

    L'opération séduction d'Hassan Rohani irrite Israël

    En savoir plus

  • IRAN

    Rohani veut régler la question du nucléaire iranien "dans les mois qui viennent"

    En savoir plus

  • NATIONS UNIES

    François Hollande et Hassan Rohani brisent la glace

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)