Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

À Nairobi, les habitants du "petit Mogadiscio" craignent des représailles

© afp

Vidéo par Ben BARNIER , Catherine NORRIS TRENT , Khalil BECHIR

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/09/2013

Les envoyés spéciaux de France 24 sont allés à la rencontre des habitants du quartier somalien de Nairobi, où les habitants ont peur d’être pris pour cible par les autorités à la suite de la sanglante attaque du centre commercial de Westgate.

Trois jours après la fin du siège du centre commercial de Westgate à Nairobi, la communauté somalienne de la capitale kenyane vit dans la crainte de représailles. Les habitants du quartier d’Eastleigh, surnommé le "petit Mogadiscio", ont confié aux envoyés spéciaux de FRANCE 24 leur peur de voir se multiplier les arrestations arbitraires par des policiers à la recherche de sympathisants des Shebab, le mouvement  islamiste somalien.

"Ils nous battent, ils nous menacent. Ils nous disent: "si tu es Somalien, alors tu fais partie d’Al-Shabab. Donc ça veut dire que c’est un crime d’être Somalien?!", s’exclame Said Hassan Anteno au micro de FRANCE 24. Le jeune homme affirme avoir été arrêté et détenu plusieurs fois sans raison apparente par les autorités kenyanes. "Nous les Somaliens, nous sommes des cibles faciles, on nous accuse, on nous arrête. On n’a aucun droit ici!”, renchérit Said Hassan Anteno.

Harcèlement policier

Coups de filet, menaces, harcèlement policier… La communauté somalienne de Nairobi, forte de 250 000 personnes, a déjà été victime d’amalgame dans le passé suite à des attaques à la grenade revendiquées par les islamistes somaliens. "Après chaque attaque terroriste au Kenya, les habitants de ce quartier craignent de servir de bouc émissaire", résume ainsi Ben Barnier, envoyé spécial de FRANCE 24 à Nairobi.

Des craintes étayées par une récente enquête de l’ONG Human Right Watch faisant état d’actes de torture, de viols et d’extorsion commis par des policiers kenyans à l’encontre de réfugiés somaliens au cœur de Nairobi.

 

Première publication : 27/09/2013

  • KENYA

    Attaque de Nairobi : Interpol place la "veuve blanche" sur sa liste rouge

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Attaque de Nairobi : élan de solidarité dans un Kenya en deuil

    En savoir plus

  • KENYA

    De Bombay à Nairobi, distiller la peur au cœur des métropoles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)