Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Afrique

À Nairobi, les habitants du "petit Mogadiscio" craignent des représailles

© afp

Vidéo par Ben BARNIER , Catherine NORRIS TRENT , Khalil BECHIR

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/09/2013

Les envoyés spéciaux de France 24 sont allés à la rencontre des habitants du quartier somalien de Nairobi, où les habitants ont peur d’être pris pour cible par les autorités à la suite de la sanglante attaque du centre commercial de Westgate.

Trois jours après la fin du siège du centre commercial de Westgate à Nairobi, la communauté somalienne de la capitale kenyane vit dans la crainte de représailles. Les habitants du quartier d’Eastleigh, surnommé le "petit Mogadiscio", ont confié aux envoyés spéciaux de FRANCE 24 leur peur de voir se multiplier les arrestations arbitraires par des policiers à la recherche de sympathisants des Shebab, le mouvement  islamiste somalien.

"Ils nous battent, ils nous menacent. Ils nous disent: "si tu es Somalien, alors tu fais partie d’Al-Shabab. Donc ça veut dire que c’est un crime d’être Somalien?!", s’exclame Said Hassan Anteno au micro de FRANCE 24. Le jeune homme affirme avoir été arrêté et détenu plusieurs fois sans raison apparente par les autorités kenyanes. "Nous les Somaliens, nous sommes des cibles faciles, on nous accuse, on nous arrête. On n’a aucun droit ici!”, renchérit Said Hassan Anteno.

Harcèlement policier

Coups de filet, menaces, harcèlement policier… La communauté somalienne de Nairobi, forte de 250 000 personnes, a déjà été victime d’amalgame dans le passé suite à des attaques à la grenade revendiquées par les islamistes somaliens. "Après chaque attaque terroriste au Kenya, les habitants de ce quartier craignent de servir de bouc émissaire", résume ainsi Ben Barnier, envoyé spécial de FRANCE 24 à Nairobi.

Des craintes étayées par une récente enquête de l’ONG Human Right Watch faisant état d’actes de torture, de viols et d’extorsion commis par des policiers kenyans à l’encontre de réfugiés somaliens au cœur de Nairobi.

 

Première publication : 27/09/2013

  • KENYA

    Attaque de Nairobi : Interpol place la "veuve blanche" sur sa liste rouge

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Attaque de Nairobi : élan de solidarité dans un Kenya en deuil

    En savoir plus

  • KENYA

    De Bombay à Nairobi, distiller la peur au cœur des métropoles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)