Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Migrants : Gao, aux portes du désert, carrefour des routes qui mènent en Europe

En savoir plus

DÉBAT

Laurent Fabius à Téhéran : l'Iran réconcilié avec l'Occident ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Laurent Fabius à Téhéran : l'Iran réconcilié avec l'Occident ? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Esclaves mauritaniennes"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le but en or de Platini"

En savoir plus

DÉBAT

Barack Obama en Afrique : quel bilan? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Barack Obama en Afrique : quel bilan? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Colombie : face aux bandes armées à Buenaventura, un quartier résiste

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le meilleur des films de l'été 2015

En savoir plus

FRANCE

Vol de lingots d'or à Roissy : six membres du personnel au sol de l'aéroport arrêtés

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/09/2013

Six suspects ont été arrêtés vendredi matin en région parisienne dans le cadre de l’affaire du vol, la semaine dernière à l'aéroport de Roissy, d'une cinquantaine de kilos de lingots d'or dans les soutes d'un avion.

Six personnes ont été arrêtées en région parisienne après le vol d’une cinquantaine de kilos d'or en lingots, la semaine dernière, dans les soutes d'un avion au départ de Paris et à destination de la Suisse. Les personnes arrêtées font partie du personnel au sol de l'aéroport de Roissy, selon plusieurs sources citées par les agences de presse.

Près de 45 kg d'or, d'une valeur de 1,6 million d'euros, avaient disparu le 19 septembre lors d'un vol régulier d'une filiale d'Air France à destination de Zurich. Des employés de la Brink's, la société américaine de transport de valeurs, devaient charger 300 kg de lingots d'or dans la soute de l'appareil à Roissy. Le larcin n'avait été découvert par la Brink's que le lendemain, en Suisse. L'enquête avait été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens (GTA).

À chaque chargement de ce type, la procédure veut que les employés de la Brink's déposent eux-mêmes les colis en soute et restent sur le tarmac jusqu'à la fermeture des portes et au départ de l'appareil. Des manutentionnaires d'autres sociétés sous-traitantes d'Air France, par exemple pour le transport des bagages, sont également présents.

Avec dépêches.

Première publication : 27/09/2013

COMMENTAIRE(S)