Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

EUROPE

Belgrade interdit de nouveau la Gay Pride pour raisons de sécurité

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/09/2013

La police serbe a interdit pour la troisième année consécutive la tenue de la Gay Pride à Belgrade après des menaces émanant d'organisations d'extrême-droite. Le dernier défilé, en 2010, avait été émaillé de violents incidents.

Les partisans de la cause homosexuelle à Belgrade seront privés de Gay Pride après l’interdiction à la dernière minute de leur manifestation, initialement prévue ce samedi dans la capitale serbe. Les services de sécurité serbes ont préféré annuler pour la troisième fois consécutive "toutes les manifestations" organisées samedi 28 septembre, après l’appel de plusieurs organisations ultra-nationalistes à se rassembler à proximité de l’itinéraire annoncé par les organisateurs de la Gay Pride.

Le gouvernement serbe a pris au sérieux les menaces émanant de divers groupuscules d’extrême-droite à l’encontre de la manifestation phare du mouvement homosexuelle. La dernière Gay Pride de Belgrade, tenue en 2010, avait donné lieu à de nombreux actes de violences de la part d’extrémistes hostiles à la cause homosexuelle. Plus de 150 personnes, essentiellement des policiers, avaient été blessées et les violences avaient occasionné plus d’un million d’euros de dégâts.

Respect des droits de l'Homme

"C'est une mauvaise nouvelle pour la Serbie, qui montre que les droits de l'Homme ne sont pas respectés dans ce pays", a dit à l'AFP Goran Miletic, l'un des organisateurs du défilé, après l'annonce du Premier ministre interdisant toute manifestation.

Vendredi en fin d'après-midi, quelques centaines d'ultra-nationalistes hostiles à la tenue de la Gay Pride ont marché dans le centre-ville, saluant, par des applaudissements, l'annulation du défilé.

Dans la soirée, en revanche, plusieurs centaines de militants arc-en-ciel se sont rendus devant le siège du gouvernement en brandissant un grand drapeau aux couleurs arc-en-ciel pour protester contre l'annulation du défilé. Encadré par des policiers anti-émeute, les manifestants se sont dispersés sans incident.

Avec dépêches

Première publication : 28/09/2013

  • UNION EUROPÉENNE

    Feu vert de l'UE pour ouvrir des négociations d'adhésion avec la Serbie

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    JO de Sotchi : Poutine interdit toute manifestation pendant la compétition

    En savoir plus

  • RUSSIE

    En images : les célébrités dénoncent la loi antigay en Russie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)