Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : bras de fer pour le Sénat

En savoir plus

SUR LE NET

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Fraude fiscale : 80 pays s'engagent contre le secret bancaire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La rançon de la gloire"

En savoir plus

DÉBAT

Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DSK, une mauvaise passe sans fin"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Au Burkina Faso, la rue défie Campaoré

En savoir plus

Moyen-orient

Israël annonce l'arrestation d'un "espion" iranien

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/09/2013

Israël a annoncé détenir un espion iranien, arrêté le 11 septembre dernier à l'aéroport Ben Gourion en possession de photos de l’ambassade des États-Unis à Tel Aviv. Une annonce qui survient à la veille d’une rencontre entre Obama et Netanyahou.

Le service de contre-espionnage israélien, le Shin Beth, a annoncé dimanche 29 septembre détenir un citoyen belge d’origine iranienne présenté comme un espion à la solde des Gardiens de la révolution en Iran.

Le suspect, Ali Mansouri, âgé de 58 ans, aurait avoué pendant un interrogatoire utiliser son statut d’homme d’affaires comme couverture afin d’espionner des sites qui "intéressent les services de renseignements iraniens", en échange de la promesse d’une somme d’un million de dollars.

L'homme, qui détient un passeport belge, était entré en Israël sous la fausse identité d'Alex Mans

L'ambassade américaine en ligne de mire ?

Le Shin Bet a précisé que l’espion avait été arrêté le 11 septembre dernier, à l’aéroport Ben Gourion, en possession de nombreuses photos de différents sites en Israël, y compris des images du bâtiment de l’ambassade des États-Unis à Tel Aviv.

L’annonce de l’arrestation de l’"espion" iranien, ainsi que son intérêt pour l’ambassade américaine, intervient à la veille d’une rencontre, aux États-Unis, entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, dont dépend le Shin Beth, et le président américain Barack Obama. Ce dernier s'est entretenu vendredi avec son homologue iranien Hassan Rohani, un contact sans précédent depuis la rupture des relations diplomatiques entre Washington et Téhéran en 1980.
.
Israël, qui doute de la sincérité du ton conciliant adopté par Téhéran depuis l'arrivée au pouvoir du nouveau président Hassan Rohani, considère l'Iran, accusé de vouloir se doter de l'arme atomique, comme son ennemi numéro un.

Avec dépêches.

 

Première publication : 29/09/2013

  • DIPLOMATIE

    Iran : Rohani demande aux Occidentaux de lui faire confiance

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'opération séduction d'Hassan Rohani irrite Israël

    En savoir plus

  • IRAN

    Rohani veut régler la question du nucléaire iranien "dans les mois qui viennent"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)