Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

FRANCE

Affaire Bettencourt : Nicolas Sarkozy et Eric Woerth se pourvoient en cassation

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/09/2013

L’ancien président et l’ex-ministre du Budget se sont pourvus en cassation contre la validation, rendue mardi dernier, de l’instruction menée dans l’affaire Bettencourt. Au total, neuf des douze mis en examen ont engagé un recours.

Selon une information de l’AFP, l'ex-président Nicolas Sarkozy et l'ancien ministre du Budget Eric Woerth se sont pourvus en cassation dans l’affaire Bettencourt, dans laquelle ils sont poursuivis. Les deux hommes politiques contestent ainsi l'arrêt rendu le 24 septembre, validant le volet de l'instruction sur les "abus de faiblesse" commis au détriment de la milliardaire Liliane Bettencourt.

Plus tôt dans la journée, lundi 30 septembre, une information selon laquelle neuf des douze mis en examen, qui avaient jusqu’à lundi soir pour prendre une décision, s’étaient pourvus en cassation avait été divulguée. Les avocats de l'ancien gestionnaire de fortune Patrice de Maistre et du photographe François-Marie Banier ont confirmé avoir engagé un recours.

Martin d'Orgeval, compagnon de ce dernier, a également pris cette décision, tout comme l'avocat Pascal Wilhelm, qui avait succédé à Patrice de Maistre comme homme de confiance de la milliardaire. C'est aussi le cas de l'homme d'affaires Stéphane Courbit et de l'ancien gestionnaire de l'île seychelloise d'Arros, Carlos Cassina Vejarano.

En principe, le président de la chambre criminelle de la Cour de cassation va désormais décider si l'affaire doit être examinée en urgence par la plus haute juridiction française.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux a validé mardi dernier l'instruction menée par les trois juges bordelais chargés du dossier et notamment l'expertise médicale au cœur de l'affaire.

Nicolas Sarkozy est mis en examen depuis le 21 mars 2013 pour abus de faiblesse au détriment de la milliardaire. Il est soupçonné d'avoir obtenu d'elle des largesses pour sa campagne présidentielle de 2007. L'ex-trésorier de l'UMP, Eric Woerth, est lui poursuivi pour le recel d'une somme remise par Patrice de Maistre, l'ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt.

Avec dépêches
 

Première publication : 30/09/2013

  • JUSTICE

    Affaire Bettencourt : Nicolas Sarkozy reste mis en examen

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    Affaire Bettencourt : Mediapart retire les enregistrements, d'autres sites les publient

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Bettencourt : des aveux d'une comptable à la mise en examen d'un président

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)