Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

Economie

Apple est le nouveau roi des marques mondiales

© AFP

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 30/09/2013

La compagnie américaine Apple est désormais la marque la plus puissante du monde, selon le classement établi par le cabinet de conseils Interbrand. Numéro un pendant treize ans, Coca-Cola chute à la troisième place, derrière Google.

Après treize années de domination, le géant des sodas Coca-Cola a été détrôné par le roi du high-tech Apple. Selon le classement publié chaque année par le cabinet américain Interbrand, l'un des leaders mondiaux du conseil aux marques, la firme à la pomme est désormais la marque la plus puissante au monde avec une valeur estimée à plus de 98 milliards de dollars, devant Google (93 milliards de dollars), et Coca-Cola (79 milliards de dollars) relégué à la troisième place. La multinationale créée par Steve Jobs et Steve Wozniak a vu sa valeur multipliée par quinze depuis 2000.

Nom de la marque / Valeur de la marque (en milliards de dollars, source Interbrand)
  1. Apple                                 98,3
  2. Google                               93,3
  3. Coca-Cola                         79,2
  4. IBM                                     78,8
  5. Microsoft                            59,5
  6. GE                                       46,9
  7. McDonald's                        41,9
  8. Samsung                            39,6
  9. Intel                                      37,2
  10. Toyota                                 35,3

"C’est une marque impactante au niveau mondial. Elle a une vision qui consiste à humaniser la technologie pour développer des produits au-delà de l’ordinateur, et sur tous les supports. On est passé du Mac à l’Ipod, à l’Iphone puis à l’Ipad. Il y a une construction progressive", explique ainsi à FRANCE 24 Bertrand Chovet, le directeur général d’Interbrand Paris. Ce cabinet établit son top 100 à partir de trois critères : la performance financière, le rôle de la marque dans la décision d’achat, et la sécurisation des revenus dans le temps.

Malgré les récentes critiques sur son manque d’innovation ou la concurrence féroce de Samsung, Apple continue de susciter l’engouement des consommateurs. "Les ventes de Mac augmentent de 15 % par an, alors que celles des PC classiques progressent de 5 %. La semaine dernière, l’Iphone (NDLR : 5S et 5C) a également réalisé un nouveau record avec 9 millions de ventes", illustre Bertrand Chovet.

Les nouvelles technologies dominent le monde

En trustant les deux premières marches du podium avec Apple et Google, les entreprises du secteur des nouvelles technologies ont dépassé celles de la grande consommation. Sur les dix plus puissantes marques mondiales, sept sont issues du monde high-tech. Pour Interbrand, cette domination est le reflet d’une révolution dans nos sociétés : "Après guerre, on voulait boire du Coca, et fumer des Marlboro, aujourd’hui on veut toucher du digital. Dans le monde entier, beaucoup d’achats se reportent désormais sur les nouvelles technologies".

Même si les géants technologiques écrasent la concurrence, les anciennes industries n’ont toutefois pas dit leur dernier mot. Après plusieurs années d’essoufflement, les constructeurs automobiles affichent un renouveau. Sur les 14 marques représentées dans le classement, neuf affichent des hausses à deux chiffres de leur valorisation. Avec une valeur estimée à plus de 35 milliards de dollars, Toyota pointe à la 10e place du classement, talonnée par Mercedes et BMW, respectivement 11e et 12e. "Ce qui est intéressant dans le secteur automobile, c’est qu’il n’y a pas seulement des marques haut de gamme. Il y a un équilibre relatif. Peu importe leur niveau de gamme, elles présentent toutes un 'business model', qui répond aux attentes du client. Les constructeurs font tout pour rendre leur marque la plus claire possible en terme de positionnement", souligne Bertrand Chovet.

Le monde du luxe est aussi très bien représenté. Les compagnies de ce secteur ont toutes augmenté leur valeur d’au moins 5 %, avec en tête Louis Vuitton (première entreprise française du classement en 17e position), suivie de Gucci (38e), Hermès (54e) ou encore Cartier (60e). Au total, ces cent marques les plus puissantes du monde pèsent 1500 milliards de dollars selon Interbrand, soit 8,4 % d’augmentation par rapport à l’an dernier.

Première publication : 30/09/2013

  • SMARTPHONES

    iPhone 5S : le "révolutionnaire" capteur d'empreintes digitales piraté

    En savoir plus

  • SMARTPHONES

    iPhone 5C-5S : les fans se pressent, les autres se payent leur pomme

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple sort deux iPhone pour toutes les bourses... ou presque

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)