Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

SPORT

Dortmund – Marseille : l’OM veut rééditer l’exploit face au Borussia

© afp

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/09/2013

L’Olympique de Marseille, défait d'entrée par Arsenal (2-1), doit se reprendre mardi à Dortmund à l’occasion de la 2e journée de la Ligue des champions. Or l’OM a justement déjà battu le Borussia en phase de poules de C1, en 2011.

Battus tous les deux lors de la journée d’ouverture de la Ligue des champions, Dortmund et Marseille se retrouvent mardi 1er octobre dans la Ruhr pour un match déjà couperet. Les deux formations se sont inclinées sur le même score, 2-1, Dortmund en déplacement à Naples, l’OM contre Arsenal au Stade Vélodrome.

Il y a deux ans, dans un groupe presque identique - Naples remplaçant cette saison l'Olympiakos de 2011 - Marseille avait, contre toute attente, battu par deux fois le Borussia Dortmund (3-0 à l'aller au Vélod.

"On arrive sans pression pour refaire un bon coup là-bas"

"Ils sont favoris, on arrive sans pression pour refaire un bon coup là-bas", espère André Ayew, qui a inscrit son premier but de la saison samedi à Lorient où Marseille s’est imposé 2-0. Comme tous les joueurs olympiens, le milieu de terrain garde en mémoire l’exploit réalisé il y a deux ans sur la pelouse allemande. Rapidement mené au score 2-0, l’OM s’était imposé 3-2 grâce à des réalisations de Loïc Rémy, d’André Ayew et de Mathieu Valbuena.

"Cela reste pour moi mon plus beau but et l’un des plus importants au regard du scénario du match", se souvient Valbuena qui avait donné la victoire aux siens en inscrivant le but décisif à la 87e minute de jeu. Ce succès avait ouvert la voie au club phocéen qui a atteint cette année-là son premier quart-de-finale en Ligue des champions depuis son triomphe en 1993.

Cette fois, pour créer l’exploit face au vice-champion d’Europe en titre, Marseille puisera dans la confiance emmagasinée grâce à ses succès en L1. Après deux victoires de rang, l’OM pointe à la troisième place du classement, à une petite longueur du duo de tête, Monaco - Paris Saint-Germain. En se montrant réaliste samedi à Lorient, à défaut d’être flamboyant, l’OM a démontré sa capacité mentale à maîtriser son sujet. Toutefois, sa première mi-temps très terne a souligné un manque de fraîcheur physique dû à l’accumulation des matches.

"On est capable de créer l’exploit"

"Il y a de la fatigue qui pointe, c’est certain. Il faut travailler sur la récupération et la mobilisation pour faire face aux grandes échéances que sont Dortmund mardi, puis le Paris Saint-Germain dimanche", reconnaît Mathieu Valbuena. "On sait ce qui nous attend en Allemagne mais on sait aussi que l’on est capable de créer l’exploit. On l’a déjà fait", ajoute l’international français.

"Je pense qu'on a les qualités pour rivaliser. Ils n'ont plus Götze. Nous, on a perdu des joueurs comme Mbia, Alou (Diarra). Eux, se sont renforcés avec Aubameyang, notamment, nous avec Dimitri (Payet)", ajoute le Ghanéen André Ayew.

Pour ce déplacement sur la pelouse de l'actuel leader de la Bundesliga, le vice-champion de France sera privé de son attaquant international André-Pierre Gignac, touché au gros orteil. Jordan Ayew, qui assure l'intérim depuis le match à Bastia il y a dix jours (1 nul, 2 victoires), sera titulaire en pointe. Le latéral gauche Jérémy Morel, qui se remet d'une entorse à un genou, est également forfait et cèdera une nouvelle fois sa place à Benjamin Mendy.

Les Allemands seront eux privés de leur latéral international Marcel Schmelzer (cuisse), absence qui s'ajoute à celles du milieu défensif Ilkay Gundogan, du latéral droit Lukasz Piszczek et du capitaine Sebastian Kehl. L'entraîneur Jürgen Klopp, lui, suivra le match des tribunes, comme il l'avait fait à Naples après son exclusion à la demi-heure de jeu. 

Avec dépêches

Première publication : 30/09/2013

  • ECONOMIE

    Haro sur l’imposition à 75 % : "une taxe mortifère" pour le football français

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : l'OM et le PSG accélèrent le rythme en tête du classement

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    "Regrets et frustration" pour l’OM, battu par Arsenal

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)