Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Un Égyptien reconnu "Juste parmi les nations" pour la première fois

© Capture d'écran de Wikipedia

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/09/2013

Le mémorial consacré au souvenir et à l'étude de la Shoah d'Israël a inscrit lundi pour la première fois de son histoire un citoyen égyptien à la liste des "Justes parmi les nations".

Le mémorial de Yad Vashem, consacré au souvenir et à l'étude de la Shoah, a annoncé lundi 30 septembre avoir reconnu pour la première fois un Égyptien "Juste parmi les nations".

La distinction, décernée par Israël à ceux qui ont sauvé des Juifs au péril de leur vie, a été accordée à titre posthume au Dr. Mohamed Helmy, médecin égyptien installé à Berlin, et à sa fiancée puis épouse allemande Frieda Szturmann pour "avoir œuvré ensemble au cœur de l'Allemagne nazie à sauver une famille juive au plus fort de l'Holocauste". Le mémorial hébreu est à la recherche de sa famille pour lui remettre sa médaille et son diplôme.

Installé en Allemagne depuis 1922, le médecin égyptien a été embauché par l'Institut Robert Koch à Berlin jusqu'en 1937, date à laquelle il a été licencié par le régime nazi.

"N'appartenant pas à la race aryenne, le Dr. Helmy était victime de discriminations et n'avait pas le droit de travailler dans le système public de santé ni d'épouser sa fiancée allemande", précise le mémorial, ajoutant qu'il a été arrêté en 1939 avec d'autres Égyptiens, mais relâché en 1940 pour raisons médicales.

Mohamed Helmy et Frieda Szturmann, respectivement décédés en 1982 et 1962, ont aidé quatre membres d'une famille juive à se cacher et à survivre au génocide, selon la même source.

Après la guerre, les membres de cette famille, émigrés aux États-Unis, ont écrit au Sénat allemand pour signaler le rôle du couple. Ces lettres, diffusées par les Archives de Berlin, ont récemment été communiquées à Yad Vashem, explique le mémorial.

L'Égypte, engagée dans quatre guerres avec Israël de 1948 à 1973, est devenue en 1978 le premier pays arabe à signer un traité de paix avec l'État hébreu, mais les relations bilatérales sont restées froides.

Avec dépêches

Première publication : 30/09/2013

  • HISTOIRE

    Gino Bartali, une légende du cyclisme italien parmi les Justes

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Faut-il continuer à traquer les derniers criminels nazis ?

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La SNCF dans le viseur d'élus américains pour son rôle dans l'Holocauste

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)