Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Afrique

Soudan : face à la colère populaire, Khartoum promet d'augmenter les salaires

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/09/2013

Pour tenter de calmer la colère des Soudanais qui manifestent depuis plusieurs jours contre la suppression des subventions sur le prix du carburant, le président Omar el-Béchir a promis de relever le salaire minimum.

Face au mécontentement populaire déclenché par la suppression des subventions sur le carburant - qui a conduit au doublement du prix de l’essence - , le président soudanais, Omar el-Béchir, a promis, dimanche 29 septembre, de relever le salaire minimum et la paie des fonctionnaires.


L’agence de presse officielle Suna a rapporté que l’exécutif a engagé des préparatifs pour augmenter les rémunérations des fonctionnaires au mois d’octobre et relever le salaire minimum rétroactivement depuis janvier.

33 morts, selon un bilan officiel

Depuis une semaine, de nombreuses manifestations secouent le pays, confronté à une grave crise économique depuis sa scission avec le Sud, en 2011. Le pays a perdu les trois quarts de sa production de pétrole.

De nouveaux rassemblements ont encore rassemblé, dimanche, un millier de personnes dans le quartier de Burri à Khartoum et à Port-Soudan, sur la mer Rouge, pour réclamer des réformes économiques et la démission du président Omar el-Béchir. La police n’est pas intervenue.

Les manifestations de vendredi ont toutefois été violemment réprimées. Le bilan officiel est de 33 morts tandis que des militants soudanais des droits de l’Homme avancent un bilan de plus de 100 tués.

Omar el-Béchir, au pouvoir depuis un coup d’État en 1989, a pour l’heure évité une révolte inspirée du Printemps arabe, notamment du fait de l’incapacité de l’opposition à surmonter ses divergences, mais la corruption et l’inflation galopante pèsent sur les Soudanais.

Avec dépêches

Première publication : 30/09/2013

  • SOUDAN

    Les manifestations antigouvernementales se poursuivent à Khartoum

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    Soudan : manifestations massives contre le régime d’Omar el-Béchir

    En savoir plus

  • SOUDAN

    Hausse du prix du carburant : des manifestations font une trentaine de morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)