Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Moyen-orient

Turquie : les fonctionnaires pourront désormais porter le voile sur leur lieu de travail

© Archives AFP

Vidéo par Ludovic de Foucaud

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/09/2013

Ankara va abroger la loi interdisant aux fonctionnaires de porter le foulard islamique durant leur service, a indiqué Recep Tayyip Erdogan. Le Premier ministre turc a également annoncé un renforcement des droits pour les Kurdes.

Après les étudiantes, ce sont désormais les fonctionnaires turques qui seront autorisées à porter le foulard islamique sur leur lieu de travail. Le Premier ministre islamo-conservateur turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé lundi 30 septembre, que son gouvernement allait abroger la disposition qui interdisait jusque-là son port dans le cadre professionnel. "Nous levons l'interdiction dans les institutions publiques", a déclaré Erdogan en annonçant depuis Ankara une série de réformes.

L'interdiction restera cependant en vigueur pour les policiers et militaires ainsi que les procureurs et magistrats, a souligné le chef du gouvernement.

Depuis son arrivée au pouvoir en 2002, le Premier ministre turc et son parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) défend le port du voile dans tous les domaines, y compris dans la sphère publique.

Les épouses de la plupart des dirigeants turcs, dont celles du président Abdullah Gül et de Recep Tayyip Erdogan, sont voilées.

Plus de droits pour les Kurdes

Le Premier ministre turc a également dévoilé sa réforme concernant le renforcement des droits de la minorité kurde, en plein processus de paix entre Ankara et les rebelles kurdes du Parti des travailleurs des Kurdistan (PKK). La langue kurde, jusqu’à présente interdite, pourra être enseignée dans les écoles privées.

La réforme reste toutefois très en-deçà des revendications de Kurdes de Turquie, une minorité estimée à 15 millions sur une population totale de 75 millions, qui réclament l'enseignement de leur langue dans les établissements publics et une référence explicite à leur identité dans la Constitution.

Avec dépêches

Première publication : 30/09/2013

  • TURQUIE

    Turquie : les restrictions sur l'alcool entrent en vigueur, malgré les critiques

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Le Premier ministre Erdogan appelle les Turques "à avoir au moins trois enfants"

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Les rebelles kurdes du PKK entament leur retrait historique de Turquie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)