Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Prise d'otage sanglante à Istanbul

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

FOCUS

Iran - Oman : avec les contrebandiers du détroit d'Ormuz

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

François Hollande maintient le cap malgré la claque électorale

En savoir plus

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : Tsipras veut "un compromis honnête" avec les créanciers

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Jackson Pollock et le Moyen-Orient "

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales : un humour déplacé ?

En savoir plus

Moyen-orient

Turquie : les fonctionnaires pourront désormais porter le voile sur leur lieu de travail

© Archives AFP | Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan.

Vidéo par Ludovic de Foucaud

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/09/2013

Ankara va abroger la loi interdisant aux fonctionnaires de porter le foulard islamique durant leur service, a indiqué Recep Tayyip Erdogan. Le Premier ministre turc a également annoncé un renforcement des droits pour les Kurdes.

Après les étudiantes, ce sont désormais les fonctionnaires turques qui seront autorisées à porter le foulard islamique sur leur lieu de travail. Le Premier ministre islamo-conservateur turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé lundi 30 septembre, que son gouvernement allait abroger la disposition qui interdisait jusque-là son port dans le cadre professionnel. "Nous levons l'interdiction dans les institutions publiques", a déclaré Erdogan en annonçant depuis Ankara une série de réformes.

L'interdiction restera cependant en vigueur pour les policiers et militaires ainsi que les procureurs et magistrats, a souligné le chef du gouvernement.

Depuis son arrivée au pouvoir en 2002, le Premier ministre turc et son parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) défend le port du voile dans tous les domaines, y compris dans la sphère publique.

Les épouses de la plupart des dirigeants turcs, dont celles du président Abdullah Gül et de Recep Tayyip Erdogan, sont voilées.

Plus de droits pour les Kurdes

Le Premier ministre turc a également dévoilé sa réforme concernant le renforcement des droits de la minorité kurde, en plein processus de paix entre Ankara et les rebelles kurdes du Parti des travailleurs des Kurdistan (PKK). La langue kurde, jusqu’à présente interdite, pourra être enseignée dans les écoles privées.

La réforme reste toutefois très en-deçà des revendications de Kurdes de Turquie, une minorité estimée à 15 millions sur une population totale de 75 millions, qui réclament l'enseignement de leur langue dans les établissements publics et une référence explicite à leur identité dans la Constitution.

Avec dépêches

Première publication : 30/09/2013

  • TURQUIE

    Turquie : les restrictions sur l'alcool entrent en vigueur, malgré les critiques

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Le Premier ministre Erdogan appelle les Turques "à avoir au moins trois enfants"

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Les rebelles kurdes du PKK entament leur retrait historique de Turquie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)