Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 03/10/2013

USA : engouement pour le site d’Obamacare

Aujourd’hui sur le net, aux Etats-Unis, le site de l’Obamacare est victime de son succès. Les internautes britanniques se mobilisent pour le chat de David Cameron. Et une vidéo reprend 28 des plus célèbres solos de guitare de l’Histoire.

USA : engouement pour le site d’Obamacare

Malgré la paralysie partielle de l’Etat fédéral provoqué par le refus des Républicains de voter le financement de la réforme de la santé de Barack Obama, l’administration américaine a lancé mardi en grandes pompes le site Healthcare.gov, qui permet désormais aux Américains de choisir une couverture en fonction de leurs ressources.

Un portail qui a rapidement été pris d’assaut, avec près de 3 millions de connexions dans les heures qui ont suivi sa mise en ligne. Résultat : le site saturé de demandes a rencontré des problèmes techniques qui ont empêché de nombreux citoyens de s’enregistrer afin de bénéficier d’une assurance maladie subventionnée.

Des avaries qui ont également frappé les sites lancés par la vingtaine d’Etats qui, à l’instar de New York ou de la Californie, vont gérer eux-mêmes les assurances de leurs administrés.

Mais malgré ces difficultés techniques, une partie des internautes du pays s’est félicitée de l’entrée en vigueur de l’Obamacare. Et qu’il s’agisse de célébrités ou d’illustres inconnus, des partisans de la réforme appellent actuellement leurs compatriotes à se doter d’une couverture maladie au plus vite en utilisant le hashtag #GetCovered.

En revanche, les débuts délicats des sites du système de santé n’ont pas manqué d’alimenter les critiques des opposants du président américain. Des détracteurs qui continuent de se mobiliser sur les réseaux sociaux pour appeler leurs représentants politiques à ne pas voter le financement de l’Obamacare.

 

UK : les internautes soutiennent le chat du 10 Downing Street

De très nombreux internautes britanniques se mobilisent sur la Toile pour afficher leur soutien à Larry, le chat du Premier ministre David Cameron, depuis la publication la semaine dernière dans la presse des bonnes feuilles d’un livre accusant l’édile de ne pas aimer la petite boule de poil acquise en 2011 et de ne s’en servir que pour des opérations de communication. Des propos rapidement relayés sur les réseaux sociaux où ils ont provoqué de vives réactions de la part des utilisateurs.

En effet, ces révélations n’ont pas tardé à soulever un vent de sympathie en faveur du chat du 10 Downing Street sur le web local où les internautes font notamment usage depuis plusieurs jours des mots clés #SaveLarry pour exprimer leur amour au petit félin mais aussi et surtout pour fustiger l’attitude de leur Premier ministre. Des utilisateurs de Twitter qui multiplient les messages comme ceux-ci dans lesquels ils affirment ne pas comprendre comment Cameron peut rester insensible face à un matou aussi attendrissant…

Mais si certains semblent prendre l’affaire très au sérieux, d’autres n’hésitent pas à s’amuser de ces récentes révélations. C’est notamment le cas du créateur de ce faux compte Twitter de « Larry le chat » qui imagine les réactions du félin face à la polémique. Des commentaires hilarants qui laissent penser que si Cameron n’aime pas son chat, ce dernier n’est pas fan non plus de son propriétaire…

Une avalanche de réactions hostiles ou pleines d’humour qui a finalement poussé David Cameron à s’exprimer à son tour sur le sujet via Twitter. Un court message dans lequel il assure à ses concitoyens qu’il s’entend parfaitement bien avec l’animal et qu’il est donc inutile de se faire du souci pour lui.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

C’est en utilisant les mots-clés #AnimalStrike qu’une ONG néo-zélandaise invite les propriétaires d’animaux domestiques et plus généralement les amoureux de la nature à protester contre l’entrée en vigueur dans le pays d’une loi autorisant les tests de médicaments sur les animaux. Un appel auquel ils sont nombreux à avoir répondu sur les réseaux sociaux où les internautes multiplient les posts appelant les autorités locales à revenir sur leurs décisions. Et les animaux ne sont pas en reste dans ce combat comme en attestent ces différentes photos publiées en ligne qui montrent qu’eux aussi sont bien décidés à défendre leur droit à ne pas être traités comme des cobayes.

 

Rap Clocks, le site des rappeurs américains en prison

Rap Clocks est un site qui devrait ravir tous les fans de Hip Hop puisqu’il répertorie tous les artistes de rap américains actuellement incarcérés et offre un décompte très précis du temps qu’il leur reste à passer en détention avant de recouvrer leur liberté. Une page qui permet d’apprendre que Lauryn Hill et Fat Joe, tous deux condamnés pour fraude fiscale, devraient être libérés dans quelques semaines tandis que le rappeur B.G reconnu coupable de possession illégale d’arme à feu devra lui attendre encore plus de 9 ans avant de pouvoir sortir de prison.

 

Vidéo du jour

28 des plus célèbres solos de guitare des années 50 à aujourd’hui condensés dans une seule et même vidéo : c’est la dernière idée en date qu’ont eue les membres du collectif musical CDZA et qu’ils proposent de découvrir ici. Un clip au rythme endiablé à visionner et surtout à écouter au plus vite sur YouTube.

 

 

 

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

10/07/2014 Réseaux sociaux

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

Au sommaire de cette édition : la Toile réagit à la défaite du Brésil en demi-finale de la Coupe du monde ; une mesure anti-SDF suscite la polémique en Malaisie ; et un...

En savoir plus

09/07/2014 Réseaux sociaux

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

Au sommaire de cette édition : la Toile kényane réclame plus de démocratie ; les travailleurs philippins dénoncent en ligne leurs conditions de travail ; et une vidéo embarquée...

En savoir plus

08/07/2014 Réseaux sociaux

La montre du "calife" de l'EIIL intrigue la Toile

Au sommaire de cette édition : la montre du "calife" de l’État islamique intrigue le web ; les internautes italiens dénoncent le manque d’accessibilité des transports public aux...

En savoir plus

07/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes ordinaires surveillés par la NSA

Au sommaire de cette édition : le Washington Post publie une nouvelle enquête sur les écoutes de la NSA ; une Barbie chauve va être commercialisée pour les enfants atteints du...

En savoir plus

05/07/2014 Réseaux sociaux

Face aux géants du web, les hotêliers français s'organisent

Près d'une réservation hôtelière sur deux se fait aujourd'hui via des agences de voyages en ligne. Un chiffre en constante augmentation qui inquiète les professionnels du...

En savoir plus