Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol recule sur son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

EUROPE

Italie : le gouvernement d'Enrico Letta obtient une large confiance du Sénat

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/10/2013

Le gouvernement de coalition d'Enrico Letta a obtenu la confiance du Sénat par 235 voix contre 70. Dans la matinée, l'ex-président du Conseil italien Silvio Berlusconi a renoncé à faire chuter le gouvernement après une fronde de membres de son parti.

Le gouvernement d’Enrico Letta pourra continuer d’assurer sa mission. Mercredi 2 octobre, il a obtenu la confiance du Sénat italien par 235 voix contre 70. Un échec de la stratégie de rupture préconisée par l’ancien président du Conseil Silvio Berlusconi, qui, dans la matinée, a soudainement changé son fusil d’épaule.

Le Cavaliere a créé la surprise mercredi en appelant les parlementaires de son parti, le Peuple de la Liberté (PDL), à voter la confiance au gouvernement d'Enrico Letta. Samedi, en représailles à une probable exclusion du Sénat et à la déchéance de son immunité parlementaire après la confirmation de sa condamnation pour fraude fiscale, il avait provoqué une crise politique en appelant les ministres du PDL à démissionner.

Le comportement "fou" de Berlusconi

En prenant cette décision sans consulter les instances dirigeantes du PDL, il a provoqué une fronde au sein de ses propres rangs. Plusieurs de ses proches avaient menacé de former une nouvelle formation politique.

Ces démissions ministérielles risquaient en effet de faire plonger l’Italie dans une grave crise politique. Certains analystes qualifiaient même le comportement de Berlusconi de "fou".

Prenant acte des engagements d'Enrico Letta pour réduire la pression fiscale et garantir la responsabilité des magistrats, Silvio Berlusconi a finalement appelé à voter la confiance au gouvernement qu'il souhaitait faire tomber la veille. Son allocution au Sénat a été accueillie par un silence stupéfait.



Avec dépêches

 

Première publication : 02/10/2013

  • ITALIE

    Berlusconi appelle finalement à voter la confiance au gouvernement Letta

    En savoir plus

  • ITALIE

    La droite italienne peut-elle se passer de Berlusconi ?

    En savoir plus

  • CRISE POLITIQUE

    Italie : Enrico Letta va demander la confiance du Parlement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)