Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Colombie : la paix avec les Farc en danger ?

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget de la zone euro : Paris espère un accord "substantiel" à Berlin

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Thaïlande, le crime de lèse-canidé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump: "C'est la faute d'Angela Merkel"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le PDCI, allié de Ouattara, rejette un "parti unifié"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : de l'Espagne aux Etats-Unis en passant par l'Allemagne, les voix s'élèvent

En savoir plus

FOCUS

Arménie : les ravages de la corruption sur l'environnement

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Anjan Sundaram : "Au Rwanda, l'État s’impose sur la réalité"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Humberto de la Calle : "Changer l'accord de paix avec les Farc serait une erreur historique monumentale"

En savoir plus

Economie

Le styliste star Marc Jacobs quitte Vuitton, la poule aux œufs d'or de LVMH

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/10/2013

Marc Jacobs, le styliste américain qui incarnait depuis près de 16 ans Louis Vuitton, la marque phare de LVMH, quitte la griffe du géant du luxe français, a confirmé, mercredi, le PDG Bernard Arnault.

Le PDG de LVMH, Bernard Arnault, a confirmé mercredi 2 octobre au quotidien américain "Women's Wear Daily" (WWD) que le styliste Marc Jacobs quittait Vuitton. L'Américain Marc Jacobs, qui présentait mercredi sa dernière collection, était depuis 16 ans aux commandes de Louis Vuitton, marque qui assure l'essentiel de la rentabilité de LVMH, le numéro un mondial du luxe.

À elle seule, la marque célèbre pour ses sacs et sa toile Monogram, pèse aujourd'hui près de 7,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Louis Vuitton assure, d'ailleurs, l'essentiel de la rentabilité de LVMH.

Ce départ a également été confirmée à WWD, véritable bible de la mode, par Marc Jacobs et son associé de longue date Robert Duffy.

Nicolas Ghesquière pour le remplacer ?

Marc Jacobs quitte Vuitton pour mieux s'occuper de ses propres affaires et préparer l'introduction en Bourse de sa propre marque, indique WWD. Sa marque est détenue en partie par LVMH, Robert Duffy et le designer lui-même.

Le contrat du styliste américain, arrivé chez Vuitton en 1997, expirait dans quelques semaines. Il avait jusque-là toujours été reconduit dans l'intérêt commun du styliste, de Vuitton et de la maison mère LVMH.

Le successeur de Marc Jacobs n'a pas été nommé. Des rumeurs persistantes avancent cependant le nom du designer Nicolas Ghesquière, parti de Balenciaga (groupe Kering) en novembre 2012 après 15 ans de collaboration.

Nicolas Ghesquière est considéré comme un proche de Delphine Arnault, la fille de Bernard Arnault qui est directrice générale adjointe de Vuitton depuis septembre et chargée de "superviser l'ensemble des activités produits" de la marque.

Avec dépêches

Première publication : 02/10/2013

  • ACQUISITION

    Le Qatar entre au capital du groupe français LVMH

    En savoir plus

  • LUXE

    Hermès ravive son contentieux avec LVMH

    En savoir plus

  • MODE

    Raf Simons succède à John Galliano à la direction artistique de Dior

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)