Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Catalogne, la rebelle espagnole

En savoir plus

FOCUS

Elections législatives : scrutin sous haute tension dans l'est du pays

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : un policier tué dans une fusillade dans la banlieue de Tunis

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris retrouve son Picasso

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ottawa : histoire d'une photo

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Attaque d'Ottawa : Stephen Harper caché dans un placard

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tempête au Parti socialiste : "PS, cela ne veut pas dire PlayStation"

En savoir plus

SPORT

Le magicien Mesut Özil fait briller Arsenal

© afp

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/10/2013

Arsenal s’envole en tête du groupe F de la Ligue des champions en s’imposant 2-0 face à Naples. Chelsea étrille Bucarest (4-0). Le FC Barcelone et l’Atlético Madrid s’imposent à l’extérieur. Tour d’Europe de cette 2e journée de Ligue des champions.

Arsenal, grâce à son magicien Mesut Özil, a rapidement réduit au silence Naples (2-0), mardi 1er octobre lors de la 2e journée de la Ligue des champions. Avec deux victoires, les Gunners se placent idéalement dans le groupe F en vue d'une qualification pour les 8es de finale.

Sur la pelouse de l’Emirates Stadium, il a fallu un quart d'heure aux Londoniens pour faire exploser les Napolitains, K.-O. debout après un bijou d'Özil (8e), puis un but de Giroud sur une passe décisive du génie allemand (15e). Arsenal reste sur une impressionnante série de 9 victoires et un seul nul, toutes compétitions confondues, qui met les Gunners en position de force avant le double affrontement à venir contre Dortmund, vainqueur de l’OM (3-0).

Groupe E : Chelsea se reprend

Chelsea a infligé une lourde défaite 4 à 0 (mi-temps: 2-0) au Steaua Bucarest, faisant oublier son propre échec contre Bâle lors de la première journée (1-2). Privé de son attaquant Torres, blessé et remplacé par Samuel Eto'o (11e), Chelsea a ouvert la marque à la 20e minute par Ramires. Juste avant la mi-temps, Georgievski a doublé la mise en marquant contre son propre camp (44e, c.s.c).

La deuxième période débutait avec Chelsea toujours aux commandes. A la 56e minute, un ti de Ramires lui a permi d'inscrire son deuxième but de la rencontre. Après plusieurs occasions non concrétisées des deux côtés, une contre-attaque de Chelsea a porté le coup de grâce au Steaua par l’intermédiaire de Lampard (90e).

De son côté, Schalke 04 s'est imposé sur sa pelouse du FC Bâle 1-0, grâce à une superbe volée du jeune international Draxler Avec cette deuxième victoire d'affilée, le club allemand occupe seul la tête du groupe E et peut entrevoir les 8es. 

Groupe G : l'Atletico Madrid frappe fort

L’Atletico Madrid, impressionnant en Liga (7 victoires de rang), a frappé fort en s'imposant chez le champion du Portugal, le FC Porto (2-1), pour prendre seul la tête du groupe G.

Menés dès la 16e minute et un but de Jackson Martinez, les Colchoneros ont montré qu'ils avaient du répondant avec l'égalisation de la tête de Godin (58e), avant qu'Arda Turan ne donne la victoire d'une frappe puissante sous la barre. L'Atletico sera un outsider sérieux, à surveiller tout au long de cette compétition.

Pas de vainqueur en revanche dans le duel entre le Zenit Saint-Pétersbourg et l’Austria Vienne (0-0). Si ce nul n'arrange véritablement personne, il plombe un peu plus le Zenit, qui peut difficilement se permettre de laisser des points en route à domicile. Réduits à 10 peu avant la pause, les Russes ont pourtant eu quelques opportunités de buts, mais Hulk s'est montré trop maladroit.

Groupe H : le FC Barcelone d'une courte tête

Le FC Barcelone, privé de l'Argentin Lionel Messi,  blessé à une cuisse, a longtemps affiché une domination stérile sur la pelouse du Celtic Glasgow, jusqu'à l'heure de jeu, quand Neymar, parti en contre, a été bousculé par Scott Brown, aussitôt exclu. Le Brésilien a ensuite lancé d'une magnifique passe dans l'espace Alexis Sanchez, qui a déposé un centre sur la tête de Cesc Fabregas (1-0, 75e). Ce résultat permet au Barça de conserver la tête du groupe H de la Ligue des champions avec deux victoires, devant l'AC Milan, en déplacement à Amsterdam.

Le scénario a été hitchcockien en fin de rencontre à l'ArenA : l'Ajax a cru faire le plus dur en ouvrant le score à la 90e minute par Denswil sur corner. Mais les Milanais ont arraché l'égalisation dans les arrêts de jeu, sur un penalty de Balotelli qui s'est fait justice après avoir subi une faute de Van der Hoorn (1-1).

Avec dépêches 

Première publication : 02/10/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Dortmund surclasse l’Olympique de Marseille (3-0)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    PSG – Benfica : Paris veut marquer son territoire

    En savoir plus

  • ECONOMIE

    Haro sur l’imposition à 75 % : "une taxe mortifère" pour le football français

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)