Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

FRANCE

Polémique sur les Roms : Jean-Marc Ayrault a "toute confiance" en Manuel Valls

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/10/2013

Devant l'Assemblée, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré avoir "toute confiance" en son ministre de l'Intérieur Manuel Valls. Les deux hommes ont récemment eu un différend au sujet des Roms et de leur capacité d'"intégration" en France.

Après plusieurs jours de polémique, Jean-Marc Ayrault a assuré mercredi 2 octobre qu'il avait confiance en Manuel Valls, dont les propos sur la difficulté des Roms à s'intégrer ont suscité des tensions au sein du gouvernement et amené François Hollande à intervenir. "J'ai toute confiance dans le ministre de l'Intérieur", a ainsi affirmé le Premier ministre

devant l'Assemblée nationale après avoir été interpellé par l'opposition sur cette polémique.

La tâche de Manuel Valls est difficile et demande de la "ténacité", a-t-il fait valoir. "Mais ça demande aussi une cohérence et une cohésion gouvernementale. La politique du gouvernement c'est la politique de tout le gouvernement", a-t-il ajouté.

Une vive controverse oppose depuis une semaine la ministre écologiste du Logement, Cécile Duflot, à Manuel Valls, qu'elle a accusé d'avoir attenté au pacte républicain en affirmant que seule une minorité de Roms voulaient s'intégrer en France.

"Un gouvernement, c'est un ensemble de personnalités"

Le Premier ministre avait pour sa part affirmé la veille dans l'hémicycle que "l'intégration" des Roms était "possible" à condition qu'ils respectent les lois.

Dans sa réponse au député UMP Gérald Darmanin, Jean-Marc Ayrault est aussi revenu sur la mise au point de François Hollande le matin en conseil des ministres. Le chef de l'État a en effet fermement pris la parole pour mettre un terme à la polémique. "Le président de la République a tenu à apporter une précision de comportement et de méthode", a expliqué le chef du gouvernement. Ce qui doit inspirer l'équipe ministérielle, "c'est la collégialité, la solidarité et, ça a l'air de vous manquer, la responsabilité", a lancé le chef du gouvernement à l'adresse de la droite.

Jean-Marc Ayrault a promis de veiller à la cohésion de son gouvernement, comme le lui a demandé François Hollande. "Un gouvernement, c'est un ensemble de personnalités", a-t-il dit. "Mais un gouvernement, ce n'est pas une addition d'individualités, c'est une équipe qui consacre l'essentiel de son temps et de son énergie au service du pays et rien d'autre (...) En ce qui me concerne, je veillerai à ce qu'il en soit ainsi chaque jour, au service de la France et des Français."

Avec dépêches

 

Première publication : 02/10/2013

  • FRANCE

    Roms : 77 % des Français soutiennent la position de Manuel Valls

    En savoir plus

  • FRANCE

    Roms : le gouvernement accusé de ne pas appliquer ses propres règles

    En savoir plus

  • IMMIGRATION

    Un nombre record de Roms expulsés en France en 2013, selon Amnesty International

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)