Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

"Shutdown" : les fonctionnaires au chômage forcé se consolent avec des repas gratuits

© Twitter - @banz110

Texte par Joseph BAMAT

Dernière modification : 02/10/2013

En raison du bras de fer sur le budget entre le Sénat et la Chambre des représentants, 800 000 fonctionnaires américains sont au chômage forcé. Pour les soutenir, des commerçants de Washington leur proposent des services gratuits.

Alors qu’ils n’ont plus le droit de se rendre sur leur lieu de travail depuis le 1er octobre, les fonctionnaires des administrations fédérales américaines jugés "non-essentiels" ont trouvé un peu de réconfort auprès de plusieurs commerçants de Washington. Scandalisés par la paralysie budgétaire qui fait suite au bras de fer entre le Sénat et la Chambre des représentants sur le programme de réforme du système de santé et sur le vote du budget 2014, des entrepreneurs ont en effet décidé d’offrir aux employés en congés forcés sans solde des services gratuits.

Comme le rapporte l'AFP, une chaîne locale de fast-food, Z-Burgers, propose des burgers gratuits aux fonctionnaires affectés par le blocage. Le propriétaire, un Iranien qui a immigré aux États-Unis dans les années 1980, sait qu'il va perdre de l'argent si "la paralysie dure plus de 20 jours", mais il tient à aider les fonctionnaires qui constituent une grande partie de sa clientèle.

Loisirs, vin et sandwich

Le célèbre chef José Andrès a aussi annoncé sur Twitter que trois de ses restaurants (Jaleo, Zaytinya et Oyamel) fourniront un sandwich par jour aux employés fédéraux au chômage technique. "On dirait que vous avez besoin d’un verre !", plaisante pour sa part sur son compte Twitter le Mockingbird Hill, un bar à vin du centre-ville de Washington. L'établissement propose ainsi un verre gratuit aux travailleurs contraints de rester chez eux.

Certains restaurants ironisent même sur l'incapacité des représentants américains qui n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur le vote du budget. Le Pork Barrel BBQ offre ainsi un sandwich au porc à tous ceux qui présentent une carte d’employé fédéral, exception faite des membres du Congrès.

Les fonctionnaires au chômage peuvent aussi occuper leur temps par des loisirs mais sans avoir besoin de sortir leur portefeuille. Le National Geographic Museum ou encore le National Museum of Women in the Arts leur proposent ainsi un accès libre. Et pour ceux qui préfèrent les activités manuelles, le centre Fibre Space les invite à suivre gratuitement un cours de tricot le temps du blocage.

Première publication : 02/10/2013

  • ÉTATS-UNIS

    "Shutdown" : le cimetière américain d'Omaha Beach ferme ses portes

    En savoir plus

  • USA : les sites gouvernementaux affectés par la paralysie budgétaire

    En savoir plus

  • IMPASSE BUDGÉTAIRE

    Obama blâme la "croisade idéologique" des républicains

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)