Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

FRANCE

Budget de la Défense : les premières suppressions de régiments annoncées

© AFP

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/10/2013

Deux régiments et quatre sites de l’armée de l’air sont visés par les premières restructurations de la Loi de programmation militaire (LPM). Le texte doit être examiné par le Sénat le 21 octobre avant d’être soumis à l’Assemblée nationale.

Les premières restructurations de la Loi de programmation militaire (LPM), votée pour permettre la supression de 23 500 postes entre 2014 et 2019, ont été annoncées jeudi 3 octobre. Les sites visés sont pour le moment au nombre de six.

Ainsi, le 4e Régiment de dragons (RD) installé depuis 2009 sur le camp militaire de Carpiagne, à proximité de Marseille, sera dissous en 2014. Le 4e RD compte 1 000 militaires et civils d'active et de réserve. Il constitue l'un des quatre régiments de chars Leclerc français. Le 1er Régiment étranger de cavalerie (REC), prestigieux régiment de 900 légionnaires, quittera la ville d’Orange en 2014, où il était posté depuis 1967. Il sera installé à Carpiagne.

L’armée de l’air est également très largement impactée par cette restructuration. Quatre sites vont subir des modifications. "Servance", un escadron de défense sol-air (EDSA, qui compte quelque 200 hommes), va quitter la base aérienne (BA) 116 de Luxeuil-les-Bains, en Haute-Saône. Cette même base 116 connaîtra une "baisse de l'activité" de ses Mirage 2000-5 de défense aérienne.

À Dijon, la BA 102 verra son "activité aérienne permanente […] arrêtée". Cette base, l’une des doyennes de l’armée de l’air, abrite notamment un escadron d'entraînement sur Alpha Jet. Il serait transféré à Cazaux, en Gironde, confie le député UDI François Sauvadet, président du Conseil général de la Côte-d'Or.

En outre, l'emprise du détachement air 277 de Varennes-sur-Allier (Allier) sera fermée entre l'été 2014 et l'été 2015. Et enfin, l'unité de commandement de la BA 279 de Châteaudun, en Eure-et-Loir, sera transformée en un "élément air rattaché" (AER) à la BA 123 d'Orléans-Bricy, l'une des plus importantes bases de transport aérien.

La BA 123, fleuron de l’aviation militaire dans le Loiret, a accueilli lundi le tout premier Airbus A400M, tout nouvel avion de transport militaire européen, livré à l'armée de l'air française.

Des coupes qui provoquent l’ire ds élus locaux

La dissolution ou le transfert d'un régiment a été particulièrement mal accueillie par les élus locaux. Pour une ville, ce type de coupes se traduit par le départ de près d'un millier de soldats et leurs familles - au total plusieurs milliers de personnes quittant la ville -, ce qui fragilise les entreprises locales.

À Orange, particulièrement touchée par ces coupes, l’annonce est vécue comme un vrai coup dur : "une catastrophe", pour le député-maire d'Orange Jacques Bompard, et une "mauvaise nouvelle" pour la section PS de la ville. Le maire et le PS ont d’ailleurs appelé à une manifestation de protestation samedi après-midi.

Pour mieux faire accepter les réformes, les chefs d'état-major des armées ont été invités à "informer et accompagner" les personnels et le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian précise qu’il a "dialogué" avec les élus des territoires touchés.

Présentée au début du mois d’août, la LPM doit être examinée le 21 octobre au Sénat, avant de passer devant l'Assemblée nationale.

Sur les 23 500 postes supprimés, 9 000 ciblent les forces opérationnelles et 14 500 touchent le soutien et l'environnement des armées. Cette baisse des effectifs s'ajoute aux 54 000 postes supprimés lors de l’application de la précédente LPM (2008-2013).

Avec dépêches

 

Première publication : 03/10/2013

  • FRANCE

    L'armée française va supprimer près de 34 000 postes d'ici 2019

    En savoir plus

  • ARMÉE

    Paris négocie l'achat de drones américains et israéliens

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Livre blanc de la Défense prévoit la suppression de 24 000 postes en quatre ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)