Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Le camp Bouteflika crie victoire, l'opposant Ali Benflis dénonce des fraudes

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Amériques

À Washington, course-poursuite mortelle près du Capitole

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/10/2013

À Washington, une conductrice, prise en chasse par des policiers après avoir heurté des barrières de sécurité près de la Maison Blanche, a été abattue par les forces de l'ordre. La victime était apparemment en proie à des problèmes psychologiques.

La piste terroriste a été écartée. Jeudi, la police a abattue une conductrice de 34 ans, au volant de sa Berline noire, après que cette dernière a tenté de forcer un barrage de sécurité, non loin de la Maison Blanche. Prise en chasse par les forces de l’ordre, la jeune femme est morte, atteinte par des coups de feu. Sa fillette d'un an, qui se trouvait sur le siège arrière, a été conduite à l'hôpital.

Il ne s'agit "en aucun cas d'un accident" de la route, mais d'une "longue poursuite en voiture", a souligné Kim Dine, la chef de la police du Capitole : "plusieurs véhicules ont été percutés, des policiers ont été touchés, et on a tenté de forcer deux périmètres de sécurité". "Nous n'avons aucune information, qui laisse penser que (l'incident) est lié au terrorisme, ou qu'il puisse s'agir d'autre chose que d'un incident isolé", a ajouté Kim Dine.

"Ils grillaient tous les feux"

En pleine débâcle sur le vote du Budget, et en pleine psychose terroriste depuis qu’un ancien de la Marine, Aaron Alexis, a abattu douze personnes dans un bâtiment de la Navy, au sud de Washington, les services secrets américains n’ont pris aucun risque.

La police s'est lancée à la poursuite du chauffeur pendant quelques minutes, sur environ trois kilomètres, avant que les agents n'ouvrent le feu près du Capitole. "Ils grillaient tous les feux rouges, c'était très dangereux", a raconté un témoin.

L'incident a poussé la police à boucler le Capitole, et enjoindre les employés à "fermer les portes et fenêtres, et à s'en éloigner". "Rentrez! Rentrez!", ont lancé les agents de la police du Capitole en pressant les sénateurs éberlués à trouver refuge à l'intérieur du Capitole. Plusieurs élus ont raconté à l'AFP avoir entendu des coups de feu.

Juan Vargas, un représentant de Californie, se trouvait à l'extérieur du Capitole, lorsqu'il a entendu "ce qui semblait être des bruits produits par une voiture. Ça n'avait pas l'air d'être des coups de feu". "Ensuite, j'ai reçu un appel de mes assistants, qui m'ont dit qu'il fallait que je sois prudent, car des coups de feu avaient été tirés", a-t-il poursuivi.

La femme qui conduisait la voiture serait originaire du Connecticut, rapportent les médias.

Avec dépêches

Première publication : 03/10/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade de Washington : le FBI publie la première vidéo du "tueur de la Navy"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade à Washington : le tireur présumé, un ancien de la Navy au passé trouble

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Fusillade meurtrière dans un immeuble de la Marine à Washington

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)