Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Père Noël habite en Chine"

En savoir plus

SPORT

Didier Drogba décisif face à la Juventus

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/10/2013

L’ivoirien Didier Drogba et son équipe de Galatasaray ont accroché la Juventus (2-2). Le Bayern Munich étrille Manchester City (3-1), et Cristiano Ronaldo inscrit un doublé contre Copenhague. Tour d’Europe de cette 2e journée de Ligue des champions.

Groupe B : Drogba buteur, le Real à la relance

Galatasaray a tenu en échec la Juventus à Turin (2-2) grâce à un super Didier Drogba, buteur et passeur décisif. L’attaquant ivoirien, courtisé en vain par la Juve l'hiver dernier, quand il a quitté la Chine pour le Bosphore, a montré qu'il était encore un pur-sang. Il a d'abord bien exploité une mauvaise passe en retrait de Leonardo Bonucci pour devancer la sortie de Gianluigi Buffon (36e). À 35 ans, Drogba a signé son cinquième but cette saison toutes compétitions confondues. Puis, quand la Juve semblait avoir gagné, le capitaine des Élephants s'est élevé plus haut que tout le monde pour dévier de la tête un ballon vers les pieds de l'ex-Toulousain Umut Bulut (88e).

La Juve, déjà tenue en échec à Copenhague (1-1) lors de la première journée, ne compte que deux points, et devra lutter avec les Sang et Or stambouliotes (un point) pour la qualification. La prochaine double confrontation avec le Real Madrid n'a plus rien d'un match de prestige. D’autant que le club madrilène a repris sa marche en avant mercredi face à Copenhague (4-0).

Les doublés de Cristiano Ronaldo (56 buts en C1, 5 cette saison) et d’Angel Di Maria font du bien au Real, en plein doute après l'humiliation du derby perdu contre l'Atletico à Santiago Bernabeu (1-0). L’entraîneur Carlo Ancelotti s'offre un peu de répit, même si les Merengue devront rapidement confirmer en Liga, où ils sont déjà distancés de 5 points par le FC Barcelone et l'Atletico.

Groupe D : le Bayern impressionne

Le Bayern Munich a marqué les esprits en surclassant Manchester City (3-1). Le champion d'Europe a prouvé qu'il se situait dans une autre dimension, en allant l'emporter chez les Citizens, censés être leurs principaux adversaires dans le groupe D. Comme souvent, Franck Ribéry a donné le ton avec une belle frappe de 25 mètres (8e), avant que Thomas Müller (56e), puis Arjen Robben (60e) ne donnent au résultat des allures de punition. La réduction du score de Negredo (80e) sauve l'honneur de City. Le Bayern, impressionnant et bien trop fort pour les coéquipiers de Yaya Touré, est désormais seul en tête de son groupe, après cette 2e journée de la Ligue des champions.

De son côté, le CSKA Moscou s'est relancé avec un succès étriqué contre le représentant tchèque de Plzen, considéré comme le maillon faible de cette poule (3-2). En déroute en championnat avec une série de deux défaites et un nul, qui l'ont fait glisser de la 1ère à la 4e place, le club moscovite peut encore garder espoir avant de recevoir Manchester City, le 22 octobre.

Groupe A : le Shaktar freine Manchester United

Mal en point en Premier League, les Red Devils ne sont pas parvenus à s'offrir une bouffée d'oxygène sur la scène européenne et reviennent d'Ukraine frustrés. Les débuts de David Moyes, à la tête de MU après le long règne du légendaire Sir Alex Ferguson, sont bien plus compliqués que prévu. Les Anglais n'arrivent ainsi pas à se détacher seuls en tête du groupe, restant ex aequo avec leurs adversaires du soir (4 points chacun), avec seulement une longueur d'avance sur le Bayer Leverkusen. À noter que l'ailier gallois Ryan Giggs a disputé son 145e match de Ligue des Champions. Il bat ainsi le record de l'espagnol Raul.

Dans l’autre match du groupe, le Bayer Leverkusen a bien réagi après sa défaite lors de la 1ère journée. Les Allemands s’imposent dans les arrêts de jeu face à la Real Sociedad (2-1), et n'ont pas encore dit leur dernier mot.

Groupe C : Anderlecht ne se fait pas d’illusion

Les Grecs de l’Olympiakos peuvent continuer à y croire, après un large succès en Belgique (3-0). Pour Anderlecht qui compte désormais deux défaites en deux matches, même une qualification en Ligue Europa par le biais de la 3e place semble illusoire. Pour l’Olympiakos, l’objectif sera de finir 2e, derrière le PSG leader incontesté du groupe C, après son facile succès face au Benfica 3-0.

Avec dépêches 

Première publication : 03/10/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le PSG d’Ibrahimovic en démonstration face au Benfica (3-0)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Le magicien Mesut Özil fait briller Arsenal

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Dortmund surclasse l’Olympique de Marseille (3-0)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)