Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les promesses de Hollande à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Afrique : un rapport parlementaire très critique appelle à une nouvelle politique africaine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "Faire de 'Je suis Charlie' une religion me dérange"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le système de santé, enjeu central des législatives

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hafsia Herzi de retour dans une comédie "certifiée Hallal"!

En savoir plus

FACE À FACE

Le Front national dans la tourmente

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : Didier Deschamps mise sur la continuité

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 03/10/2013

Le sélectionneur des Bleus a dévoilé sa liste des 23 joueurs appelés à affronter l'Australie, en amical, le 11 octobre, et la Finlande, en éliminatoires du Mondial-2014, le 15 octobre. Rémy, Varane, Sakho et Cabaye sont de retour.

Didier Deschamps a divulgué, jeudi 3 octobre, au siège de la Fédération française de football (FFF) sa liste de 23 joueurs convoqués pour les matches des Bleus contre l'Australie (amical, le 11 octobre au Parc des Princes) et la Finlande (qualifications du Mondial-2014, le 15 octobre au Stade de France). Deux rencontres qui auront une incidence directe sur le classement Fifa de l’équipe de France et son statut avant les barrages pour la Coupe du monde en novembre.

Ainsi si la Suède ne remporte aucun de ses deux matches (contre l’Autriche et l’Allemagne) pendant que la France s’impose à chaque fois, celle-ci garantira presque sa place de tête de série aux Bleus, dans l’hypothèse où l’Angleterre conserve sa première place de groupe. C’est la raison pour laquelle Didier Deschamps, pour l’heure, n’a ni l’envie de procéder à des essais, ni celle d’élargir son groupe.

"Des fois, je suis contraint et forcé de devoir changer mon groupe, mais là il y a une forme de continuité", a souligné Didier Deschamps devant la presse. Le Bayonnais a donc rappelé quatre revenants qui n’avaient pas encore été convoqués cette saison pour diverses raisons.

Pour accompagner Laurent Koscielny et Eric Abidal dans l'axe, le technicien français a ainsi rappelé Raphaël Varane, qui a disputé, mercredi, en Ligue des champions son premier match depuis quatre mois avec le Real Madrid depuis son opération au genou, et Mamadou Sakho, régulièrement aligné dans son nouveau club de Liverpool.

Exit Rami et Guilavogui

Selon la jurisprudence établie par Deschamps, Adil Rami, écarté par la direction de Valence à titre conservatoire, reste donc à quai. "Aujourd’hui, il n’est pas sélectionnable." Le défenseur tricolore paye ses critiques contre son entraîneur Miroslav Djukic, et certains de ses partenaires qu'il a qualifiés de "lèche-bottes".

Au milieu de terrain, Yohan Cabaye, qui rejoue régulièrement avec Newcastle après avoir sérieusement songé à un départ cet été, remplace Josuha Guilavogui qui ne joue pas avec sa nouvelle équipe de l’Atletico Madrid. Cabaye fait donc son retour aux côtés des indiscutables Blaise Matuidi, Paul Pogba ainsi que de Moussa Sissoko, désormais habitué de la sélection.

En attaque, André-Pierre Gignac, touché au gros orteil, laisse sa place à Loïc Rémy. L’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille, qui n’avait plus été appelé depuis mars, a retrouvé la forme avec Newcastle en inscrivant trois buts en quatre matches. "Il a retrouvé l’efficacité, justifie Deschamps. Il a cette qualité d’aller dans la profondeur. Il est vif et il peut jouer à plusieurs postes."

L’équipe de France est à égalité de points avec l’Espagne dans son groupe de qualifications pour le Mondial-2014 mais la Roja a encore deux matches à jouer contre la Biélorussie et la Géorgie, à domicile. Un point contre la Finlande suffirait donc aux Bleus pour assurer leur place en barrages, en novembre.

La liste des Bleus :

Gardiens : Mickaël Landreau (Bastia), Hugo Lloris (Tottenham/ANG), Steve Mandanda (Marseille).

Défenseurs : Eric Abidal (Monaco), Gaël Clichy (Manchester City/ANG), Mathieu Debuchy (Newcastle/ANG), Patrice Evra (Manchester United/ANG), Laurent Koscielny (Arsenal/ANG), Bacary Sagna (Arsenal/ANG), Mamadou Sakho (Liverpool/ANG), Raphaël Varane (Real/ESP)

Milieux : Blaise Matuidi (PSG), Paul Pogba (Juventus/ITA), Moussa Sissoko (Newcastle/ANG), Clément Grenier (Lyon), Samir Nasri (Manchester City/ANG), Yohan Cabaye (Newcastle/ANG)

Attaquants : Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Olivier Giroud (Arsenal/ANG), Dimitri Payet (Marseille), Franck Ribéry (Bayern Munich/ALL), Mathieu Valbuena (Marseille), Loïc Rémy (Newcastle/ANG) 

Première publication : 03/10/2013

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la France souffre... et souffle

    En savoir plus

  • FOOTBALL – MONDIAL 2014

    Franck Ribéry sauve les Bleus en Biélorussie (2-4)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la France dans l’impasse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)