Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

asie

Nouvelle fuite d'eau radioactive à Fukushima

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/10/2013

La compagnie qui gère la centrale accidentée de Fukushima a annoncé jeudi avoir découvert une nouvelle fuite d'eau radioactive d'un réservoir. Elle n'exclut pas qu'une partie de l'eau contaminée se soit déversée dans l'océan Pacifique.

Tokyo Electric Power (Tepco), l’exploitant de Fukushima, qui peine à gérer la centrale nucléaire depuis le séisme de mars 2011, a annoncé, jeudi 3 octobre, qu’une nouvelle fuite d’eau radioactive s’échappait d’un réservoir. Tepco n’exclut pas que cette eau contaminée se déverse dans l’océan Pacifique.

Le groupe japonais a construit à la hâte des centaines de réservoirs pour entreposer l’eau servant à refroidir le combustible nucléaire, qui a fondu dans trois réacteurs lors de la catastrophe sur le site de Fukushima-Daiichi, à 230 kilomètres au nord-est de Tokyo. Tepco déverse chaque jour des centaines de tonnes d’eau pour éviter toute surchauffe des réacteurs.



Problème : la société remplit les réservoirs à ras bord, faute de pouvoir suivre le rythme de l’accumulation d’eau contaminée. Environ 430 litres d’eau se sont donc échappés en douze heures de ce réservoir trop plein, et qui penche en raison de l’inclinaison du terrain à cet endroit, a expliqué un porte-parole de Tepco, Masayuki Ono. Il estime en outre que l’eau a sans doute atteint le Pacifique, située à 300 mètres environ du réservoir.

Les radiations de l’eau s’échappant du site de Fukushima sont principalement confinées aux abords de la centrale. Selon Tepco et les autorités japonaises, ces eaux ne constituent pas une menace environnementale pour les autres pays, car sa nocivité se dilue dans la mer.

La capacité de Tepco à mener à bien le nettoyage de la centrale de Fukushima - qui prendra des décennies - est régulièrement mise en doute, et le gouvernement japonais s’est engagé à prendre en charge lui-même la gestion de l’eau et des opérations de refroidissement sur le site. Le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, a déclaré que cette nouvelle fuite prouvait que les efforts de Tepco pour améliorer la gestion de l’eau contaminée n’étaient pas suffisants.

Avec dépêches

Première publication : 03/10/2013

  • JAPON

    Fermeture de la dernière centrale nucléaire en service au Japon

    En savoir plus

  • JAPON

    À Fukushima, les taux de radioactivité atteignent un nouveau record

    En savoir plus

  • JAPON

    Accident nucléaire : les poissons de Fukushima toujours hautement radioactifs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)