Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

asie

Nouvelle fuite d'eau radioactive à Fukushima

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/10/2013

La compagnie qui gère la centrale accidentée de Fukushima a annoncé jeudi avoir découvert une nouvelle fuite d'eau radioactive d'un réservoir. Elle n'exclut pas qu'une partie de l'eau contaminée se soit déversée dans l'océan Pacifique.

Tokyo Electric Power (Tepco), l’exploitant de Fukushima, qui peine à gérer la centrale nucléaire depuis le séisme de mars 2011, a annoncé, jeudi 3 octobre, qu’une nouvelle fuite d’eau radioactive s’échappait d’un réservoir. Tepco n’exclut pas que cette eau contaminée se déverse dans l’océan Pacifique.

Le groupe japonais a construit à la hâte des centaines de réservoirs pour entreposer l’eau servant à refroidir le combustible nucléaire, qui a fondu dans trois réacteurs lors de la catastrophe sur le site de Fukushima-Daiichi, à 230 kilomètres au nord-est de Tokyo. Tepco déverse chaque jour des centaines de tonnes d’eau pour éviter toute surchauffe des réacteurs.



Problème : la société remplit les réservoirs à ras bord, faute de pouvoir suivre le rythme de l’accumulation d’eau contaminée. Environ 430 litres d’eau se sont donc échappés en douze heures de ce réservoir trop plein, et qui penche en raison de l’inclinaison du terrain à cet endroit, a expliqué un porte-parole de Tepco, Masayuki Ono. Il estime en outre que l’eau a sans doute atteint le Pacifique, située à 300 mètres environ du réservoir.

Les radiations de l’eau s’échappant du site de Fukushima sont principalement confinées aux abords de la centrale. Selon Tepco et les autorités japonaises, ces eaux ne constituent pas une menace environnementale pour les autres pays, car sa nocivité se dilue dans la mer.

La capacité de Tepco à mener à bien le nettoyage de la centrale de Fukushima - qui prendra des décennies - est régulièrement mise en doute, et le gouvernement japonais s’est engagé à prendre en charge lui-même la gestion de l’eau et des opérations de refroidissement sur le site. Le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, a déclaré que cette nouvelle fuite prouvait que les efforts de Tepco pour améliorer la gestion de l’eau contaminée n’étaient pas suffisants.

Avec dépêches

Première publication : 03/10/2013

  • JAPON

    Fermeture de la dernière centrale nucléaire en service au Japon

    En savoir plus

  • JAPON

    À Fukushima, les taux de radioactivité atteignent un nouveau record

    En savoir plus

  • JAPON

    Accident nucléaire : les poissons de Fukushima toujours hautement radioactifs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)