Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

asie

Nouvelle fuite d'eau radioactive à Fukushima

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/10/2013

La compagnie qui gère la centrale accidentée de Fukushima a annoncé jeudi avoir découvert une nouvelle fuite d'eau radioactive d'un réservoir. Elle n'exclut pas qu'une partie de l'eau contaminée se soit déversée dans l'océan Pacifique.

Tokyo Electric Power (Tepco), l’exploitant de Fukushima, qui peine à gérer la centrale nucléaire depuis le séisme de mars 2011, a annoncé, jeudi 3 octobre, qu’une nouvelle fuite d’eau radioactive s’échappait d’un réservoir. Tepco n’exclut pas que cette eau contaminée se déverse dans l’océan Pacifique.

Le groupe japonais a construit à la hâte des centaines de réservoirs pour entreposer l’eau servant à refroidir le combustible nucléaire, qui a fondu dans trois réacteurs lors de la catastrophe sur le site de Fukushima-Daiichi, à 230 kilomètres au nord-est de Tokyo. Tepco déverse chaque jour des centaines de tonnes d’eau pour éviter toute surchauffe des réacteurs.



Problème : la société remplit les réservoirs à ras bord, faute de pouvoir suivre le rythme de l’accumulation d’eau contaminée. Environ 430 litres d’eau se sont donc échappés en douze heures de ce réservoir trop plein, et qui penche en raison de l’inclinaison du terrain à cet endroit, a expliqué un porte-parole de Tepco, Masayuki Ono. Il estime en outre que l’eau a sans doute atteint le Pacifique, située à 300 mètres environ du réservoir.

Les radiations de l’eau s’échappant du site de Fukushima sont principalement confinées aux abords de la centrale. Selon Tepco et les autorités japonaises, ces eaux ne constituent pas une menace environnementale pour les autres pays, car sa nocivité se dilue dans la mer.

La capacité de Tepco à mener à bien le nettoyage de la centrale de Fukushima - qui prendra des décennies - est régulièrement mise en doute, et le gouvernement japonais s’est engagé à prendre en charge lui-même la gestion de l’eau et des opérations de refroidissement sur le site. Le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, a déclaré que cette nouvelle fuite prouvait que les efforts de Tepco pour améliorer la gestion de l’eau contaminée n’étaient pas suffisants.

Avec dépêches

Première publication : 03/10/2013

  • JAPON

    Fermeture de la dernière centrale nucléaire en service au Japon

    En savoir plus

  • JAPON

    À Fukushima, les taux de radioactivité atteignent un nouveau record

    En savoir plus

  • JAPON

    Accident nucléaire : les poissons de Fukushima toujours hautement radioactifs

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)