Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

FRANCE

À Paris, une bijouterie de luxe victime d’un braquage spectaculaire

© AFP

Vidéo par France 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/10/2013

Une quinzaine d'hommes cagoulés et armés ont braqué une bijouterie située rue de la Paix, emportant une vingtaine de montres de grande valeur. Le butin est estimé à un million d'euros. Deux des malfaiteurs ont été interpellés.

Vendredi 4 octobre en fin de mâtinée, une quinzaine de malfaiteurs ont attaqué une bijouterie-horlogerie de luxe, située à l’angle de la rue de la Paix, et de la place Vendôme, à Paris. Deux dentre eux ont été interpellés par les forces de l’ordre. Une voiture de policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) avait pris en filature les deux hommes, arrêtés à plus d'un kilomètre des lieux du braquage. Ils ont été placés en garde à vue dans les locaux de la Brigade de répression du banditisme (BRB). Selon les policiers, il s'agit de deux ressortissants des pays de l'Est.

Le mode opératoire de ce braquage est spectaculaire et inédit. Deux hommes ont tout d’abord pénétré dans la boutique Vacheron Constantin située au 2, rue de la Paix, dans le IIe arrondissement de la capitale française. Ils ont tenu ensuite la porte à un troisième homme, armes au poing, afin de faire pénétrer six autres complices cagoulés et armés de haches.

Pas de victimes

Les malfrats ont ensuite brisé les vitrines de la boutique pour s’emparer d’une vingtaine de montres de très grande valeur. Le butin est évalué à un million d'euros en montres de luxe, selon une première estimation.

L’attaque n’a pas fait de victimes. Seule une vendeuse a été conduite à l'hôpital, très choquée par cette attaque, explique le commissaire du IIe arrondissement Francis Vincenti.

L’opération s’est déroulée alors qu’à l'extérieur, une demi-douzaine de complices montainent la garde puis ont lancé des fumigènes pour couvrir la fuite à pied des braqueurs vers le quartier des grands magasins, boulevard Haussmann.

Le 9 septembre déjà, de l'autre côté de la place Vendôme, des bijoux et de l'horlogerie de luxe avaient fait l’objet d’un casse éclair à la voiture bélier. Les malfaiteurs avaient pris la fuite avec des biens évalués à 2 millions d'euros.

Avec dépêches

Première publication : 04/10/2013

  • JUSTICE

    L'ex-convoyeur de fonds Toni Musulin remis en liberté

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nice : la famille du braqueur tué choquée par le soutien au bijoutier sur Facebook

    En savoir plus

  • Le bijoutier, Facebook et l'extrême-droite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)