Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Mort du général Giap, héros de l’indépendance vietnamienne

© AFP

Vidéo par AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/10/2013

Le général Vo Nguyen Giap, vainqueur de la bataille de Dien Bien Phu et stratège militaire de la guerre du Vietnam, est décédé à l'âge de 102 ans. Il était le dernier dirigeant historique du Vietnam communiste encore en vie.

Le général vietnamien Vo Nguyen Giap, grand artisan de l’indépendance du pays et héros militaire, est décédé vendredi 4 octobre à l’âge de 102 ans. Ses talents de stratège avaient notamment provoqué la débâcle de l’armée française à Dien Bien Phu, en 1954. "Je peux confirmer que le général Giap est mort à 18h08" (11h08 GMT), a annoncé un responsable gouvernemental à l'AFP sous couvert de l'anonymat. Une source militaire, elle aussi non identifiée, a confirmé son décès.

Giap, dernier dirigeant historique du Vietnam communiste encore en vie, était une des figures les plus adorées de la population après le fondateur du Parti communiste du Vietnam Ho Chi Minh. "Repose en paix, héros du peuple. Tu seras toujours notre plus grand général", a écrit un internaute sur Facebook, un des nombreux témoignages inondant les réseaux sociaux avant même l'annonce officielle de sa mort.

Des succès militaires mais une carrière politique brisée

Cet autodidacte avait réussi à défaire aussi bien les Français que les Américains. En 1954, il avait ainsi infligé à Dien Bien Phu une cuisante défaite aux troupes colonisatrices françaises, événement fondateur de l'émergence d'un Vietnam indépendant et de la fin de la domination française en Indochine.

Et pendant les vingt années qui ont suivi, ce fils de paysan avait continué de diriger ses troupes pendant la guerre du Vietnam contre les Américains et leurs alliés du Sud-Vietnam, jusqu'à la prise de Saïgon le 30 avril 1975.

Mais malgré ses succès militaires, sa carrière politique a été brisée par le régime communiste. En 1975, il n'était déjà plus chef de l'armée du Nord-Vietnam communiste, et en conflit ouvert avec le numéro un du régime Le Duan, il avait été petit à petit écarté du pouvoir. En 1982, il avait été sorti du bureau politique du Parti. S'il avait conservé son rang de vice-Premier ministre, il était chargé des Sciences, Technologies et du Planning familial. Il avait finalement été évincé du comité central du Parti en 1991.

Avec dépêches
 

Première publication : 04/10/2013

  • INSOLITE

    Vietnam : fuyant la guerre, un père et son fils ont vécu 40 ans dans la jungle

    En savoir plus

  • INTERNET

    "Pour éviter la prison, je ne m'attaque pas directement à l'État vietnamien"

    En savoir plus

  • INTERNET

    Le prix Net-citoyen de RSF met en lumière la cyber-censure au Vietnam

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)