Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

Afrique

Attaque de Nairobi : la police identifie plusieurs assaillants du Westgate

© AFP.

Vidéo par Christophe DANSETTE , Vanessa ABBA

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/10/2013

La police kényane a revu le nombre d'assaillants du Westgate à la baisse. Selon les derniers chiffres, ils seraient entre quatre et six. Les autorités ont identifié nommément trois des suspects : deux Somaliens et un Kényan d'origine somalienne.

Lors d'un entretien à la chaine de télévision kenyane KTN, le chef de la police locale David Kimaiyo a annoncé samedi 5 octobre que quatre à six personnes composaient le commando islamiste qui a mené l'attaque sur le centre commercial Westgate de Nairobi, fin septembre.

"De ce que nous avons maintenant, qui ressort de l'enquête, le nombre des attaquants était entre quatre et six", a-t-il déclaré. Jusqu'alors, le nombre d'assaillants annoncé par les autorités oscillait entre 10 et 15.

"Aucun d'eux n'a réussi à s'échapper du bâtiment après l'attaque", a-t-il ajouté. Il n'a cependant pas précisé si les islamistes avaient été tués ou capturés.

Par ailleurs, le porte-parole de la police kényane a affirmé samedi que tous les agresseurs étaient des hommes.

"Nous avons établi que Samantha [Lewthwaite, la veuve blanche] ne faisait pas partie de l'attaque, il n'y avait pas de femme", a-t-il dit.

Samantha Lewthwaite, veuve d'un des kamikazes des attentats de Londres de 2005, était soupçonnée d'avoir participé à l'attaque. Depuis plusieurs années, son nom est régulièrement lié à des actes terroristes dans la région.

Trois des quatre assaillants identifiés

Une autre source policière a également précisé que la police était parvenue à identifier trois des assaillants. Il s'agirait de deux Somaliens - Abu Baraal Al Sudani, Khatab Ali Khane - et un Kényan d'origine somalienne - Omar Nabhan.

L'assaut, mené le 21 septembre, sur le centre commercial Westgate de Nairobi, a depuis été revendiqué par les Shebab. Le commando islamiste avait tenu tête aux forces de sécurité pendant près de 80 heures aux forces de sécurité kényanes.

L'attaque avait fait au moins 67 morts, dont 61 clients et commerçants. Trente-neuf personnes sont toujours portées disparues.

Avec dépêches

Première publication : 05/10/2013

  • TERRORISME

    Le gouvernement kenyan taxé de "désinvolture" sur l’attaque de Nairobi

    En savoir plus

  • ATTAQUE DE NAIROBI

    Les autorités kényanes détiennent huit suspects

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le trafic d'ivoire finance les Shebab somaliens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)