Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Allemagne – Argentine : suivez la finale en direct

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

iran

Le Guide suprême soutient à demi-mot le rapprochement avec Washington

© AFP

Vidéo par Philomène REMY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/10/2013

Le Guide suprême iranien Ali Khamenei est revenu pour la première fois sur le rapprochement diplomatique avec les États-Unis. Il dit soutenir l'action du président iranien tout en critiquant une "partie" de la récente visite de celui-ci à New York.

Ali Khamenei a commenté pour la première fois, samedi 5 octobre, l'offensive diplomatique menée par le nouveau président Hassan Rohani. Le Guide suprême iranien soutient le rapprochement avec Washington, initié lors de l'assemblée générale des Nations unies à New York, mais en émettant des réserves. 

"Nous soutenons les mesures diplomatiques du gouvernement de Rohani [...] et soutenons les avancées observées lors de son récent voyage" a ainsi lancé le Guide suprême lors d'un discours rapporté par l'agence de presse Isna et relayé sur le compte twitter de Khamenei.

Mais "une partie de ce qui s'est passé lors du voyage à New York était déplacée", a toutefois tempéré le Guide suprême iranien, sans préciser si c'est la converstaion téléphonique entre Obama et Rohani qui constitue la "partie déplacée" du voyage.

Le discours de Khamenei a par ailleurs été émaillé de critiques violentes, et habituelles, à l'encontre des États-Unis. "Nous sommes pessimistes envers les Américains, et nous ne leur faisons pas confiance. Le gouvernement américain n'est pas fiable, dédaigneux, irraisonnable, et il ne tient pas ses promesses".

Réponse "sévère"

Le guide religieux a, par ailleurs, affirmé qu’il apporterait une réponse "sévère" à toute action de ses ennemis, après les menaces d'Israël d'agir seul pour empêcher Téhéran de se doter de l'arme atomique.

"Nous entendons les menaces répugnantes et répétées des ennemis de la nation iranienne. Nous répondrons à tout acte (malveillant) avec sérieux et force", a déclaré Ali Khamenei lors d'une cérémonie militaire à Téhéran, selon son site internet.

Avec dépêches

Première publication : 05/10/2013

  • ÉTATS-UNIS - IRAN

    Obama-Rohani : un entretien téléphonique historique

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Iran : Rohani demande aux Occidentaux de lui faire confiance

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'opération séduction d'Hassan Rohani irrite Israël

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)