Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : vainqueur de Saint-Étienne, Monaco consolide sa première place

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/10/2013

L'AS Monaco, vainqueur de Saint-Étienne (2-1) dans les derniers instants du match, pointe seul en tête du classement de la Ligue 1. Le PSG, qui se déplace à Marseille dimanche, rejoindra le club de la Principauté en cas de victoire.

C'est avec difficulté que l'AS Monaco s'est imposé sur le fil face à Saint-Étienne, samedi, en match avancé de la 9e journée de Ligue 1. Les Monégasques, vainqueurs deux buts à un de Stéphanois bien en jambes, comptent trois points d'avance sur le Paris Saint-Germain. De quoi mettre la pression sur les Parisiens, qui se déplacent à Marseille dimanche soir en clôture de cette 8e journée.

Dans un stade Louis-II déserté par le public, l'équipe de Claudio Ranieri avait pourtant bien débuté la rencontre. Les Monégasques jouissaient d'un avantage d'un but à la pause, grâce à l'ouverture du score de Ferreira-Carrasco, au quart d'heure de jeu (1-0, 15e).

Mais Monaco, supérieur dans le jeu à son adversaire du soir, se faisait surprendre dès le retour des vestiaires par un but d'Hamouma (1-1, 49e).

C'est finalement sur un coaching gagnant que Ranieri forçait la décision, en toute fin de match. Ocampos, tout juste entré en jeu, reprenait victorieusement un centre venu de la droite et permettait à l'ASM de s'imposer sur le fil (2-1, 87e).

Au final, l'AS Monaco empoche trois points très importants dans l'optique de jouer le titre, et réussit par la même occasion à distancer un rival potentiel (Saint-Étienne, candidats aux places européennes) et mettre la pression sur le Paris Saint-Germain.

Avec dépêches
 

Première publication : 05/10/2013

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : "le clasico, c'est OM - PSG et ça le restera toujours"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    OM – PSG : les Marseillais "sont prévenus"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)