Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar : l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux États-Unis : le statu quo diplomatique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

Afrique

Somalie : les Shebab affirment avoir repoussé une attaque occidentale

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/10/2013

Les islamistes shebab annoncent que des forces occidentales ont pris pour cible, dans la nuit de vendredi à samedi, une de leurs bases côtières du sud de la Somalie. Les rebelles assurent avoir repoussé les "ennemis d'Allah".

Les rebelles shebab ont annoncé samedi 5 octobre que des "Occidentaux" avaient attaqué dans la nuit de vendredi à samedi une résidence à Barawe, l'une de leurs bases côtières située à 180 km au sud de la capitale Mogadiscio.

"Les ennemis d'Allah ont encore essayé de prendre par surprise les commandants moudjahidines dans une attaque tard dans la nuit, en utilisant un hélicoptère militaire, mais on leur a infligé une leçon et ils ont échoué", a déclaré le responsable shebab, Mohamed Abu Suleiman

Il n'a pas été précisé pourquoi la localité de Barawe a été spécifiquement prise pour cible.

Les Shebab ont revendiqué la responsabilité de l'attaque menée contre un centre commercial de Nairobi, capitale du Kenya, au cours de laquelle 67 personnes ont été tuées il y a deux semaines.

Avec dépêches

Première publication : 05/10/2013

  • TERRORISME

    Le gouvernement kenyan taxé de "désinvolture" sur l’attaque de Nairobi

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le trafic d'ivoire finance les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • KENYA - REPORTAGE

    À Nairobi, les habitants du "petit Mogadiscio" craignent des représailles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)